Le lièvre de Pâques du logo, conçu pour la réussite de l'entreprise

Remscheid, dimanche de Pâques 1899. Pendant que ses enfants jouent, Johann Vaillant feuillette le mensuel « Alte und Neue Welt » (Ancien et nouveau mondes) et tombe par hasard sur une image curieuse : un lièvre qui sort d'un œuf.

Des nains aux joues roses et de mignons petits animaux s’émerveillent devant un œuf. Johann Vaillant est fasciné par cette scène et décide d'acheter l'image et son copyright. Pour Vaillant, c'est le début d'une success story phénoménale.

La marque commerciale de l'entreprise connaît aussi sa première modernisation

Un profil de marque extrêmement distinctif

Dès le début, le « lièvre dans l'œuf » a donné à l'entreprise Vaillant GmbH un profil de marque tout à fait original. Depuis 1899, ce motif décore tous les produits, catalogues et brochures de l'entreprise de Remscheid. En quelques années seulement, l'excellente réputation de Vaillant a gagné toute l'Allemagne, puis s'est répandue outre-Rhin.

Le premier directeur de la publicité de Vaillant

Quand, dans les années 20, les exigences en matière de design se firent plus pressantes, Vaillant choisit d'embaucher son premier directeur de publicité, décision qui se révélera décisive pour l'avenir de l'entreprise. À partir de ce moment, l'image de l'entreprise fait l'objet d'une promotion cohérente et professionnelle. Le logo est adapté et le design des produits Vaillant respecte le style architectural de l'époque. Parallèlement, la marque commerciale de l'entreprise connaît aussi sa première modernisation.

Des profils de marque très differents

L'archétype du logo est né

Vaillant a donné à son logo des lignes et des contours clairs. Le « lièvre dans un œuf » reste le thème central, même après que le nom « Vaillant » a été ajouté. Le nom de Vaillant combiné à l'image renforce l'identification de la marque. Toutes les modernisations ultérieures s'appuyaient sur le design de Lorber, lequel reste très proche de l'original.

Le lièvre devient un personnage de bande dessinée et conquiert tous les cœurs

En 1935, le lièvre endosse un nouveau rôle. Dans la brochure promotionnelle « Eine königliche Hasengeschichte » (L'histoire royale d'un lièvre), il sort de son œuf et parcourt le monde en retraçant l'histoire du logo. Il réussit même, avec beaucoup d'humour, à convaincre les monarques des avantages d'un bain chaud. Dans les années 70, Vaillant mise à nouveau sur l'utilisation ludique du logo et son impact sur la marque. Une nouvelle bande dessinée paraît et devient très rapidement populaire. Depuis lors, sa popularité n'a cessé de croître.

Force, puissance et compétence

En 1953, le logo de Vaillant change provisoirement, avec l'ajout du mot « Geyser ». L'objectif est d'associer directement la technologie de pointe des chauffe-bains Geyser au nom bien connu de Vaillant. Depuis 1905, Vaillant domine le marché des chauffe-bains muraux commercialisés sous le nom de marque Geyser. Quelques années plus tard, l'œuf se pare d'un écrin protecteur qui symbolise la puissance, la force et la compétence.

L'œuf de Colomb

Plus tard, l'introduction de la couleur verte de l'entreprise dans le design rend le logo unique et reconnaissable par tous, sondages à l'appui. De nombreux Allemands identifient le lièvre comme la marque de l'entreprise de la Rhénanie du Nord - Westphalie. Mais ce n'est pas tout : plus de 70 % des Allemands connaissent Vaillant. En Autriche et aux Pays-Bas, l'image est tout autant identifiable.

Pour la société, la décision de Johann Vaillant d'enregistrer le lièvre comme marque de son entreprise dès 1899 s'est révélée une idée lumineuse, un véritable « œuf de Colomb ! ».

Cela peut vous intéresser aussi:


Mission et vision

Geschiedenis

Duurzaamheid