Notre site Internet utilise des cookies pour nous permettre de vous offrir l’expérience la mieux adaptée à vos besoins. Pour utiliser le site de la manière la plus confortable possible, veuillez accepter de recevoir tous les cookies. Pour plus d'informations concernant les cookies, nous vous invitons à consulter notre Politique de confidentialité.

Accepter Refuser

Le « phare » de Solingen (Allemagne)

L’ancien château d’eau de Gräfrath a été transformé en un modèle d’architecture lumineuse visionnaire. Le bâtiment autrefois classé au patrimoine historique est devenu un studio innovant avec des salles d’événements pour le groupe Dinnebier Licht. À l'instar du concept de transformation, l’intégration de technologies de construction ultramodernes et l’utilisation d’énergies renouvelables sont résolument orientées vers le futur. Le phare est chauffé à l’aide de sondes géothermiques qui alimentent une pompe à chaleur sol/eau geoTHERM de Vaillant.

Cette tour était utilisée pour alimenter les ménages en eau jusqu’en 1983 avant de tomber en ruines. Dix ans plus tard, un concepteur lumière, Johannes Dinnebier, a envisagé une métamorphose : faire de ce château d’eau un objet lumineux innovant. Jule Dinnebier et Daniel Klages se sont chargés de développer le projet. Le bureau Figge Architekten basé à Wuppertal a pris en charge la planification et la supervision des travaux de transformation et le bureau A3 Architekten de Berlin a mis en œuvre un nouveau concept de prévention des incendies lors la dernière phase de construction. En collaboration avec les autorités locales, le bâtiment a été rayé du patrimoine historique afin de pouvoir remplacer le château d’eau par une coupole en acier et verre transparent. Quatre niveaux ont été intégrés au fût ouvert de la tour qui accueille désormais une bibliothèque, un bureau, une cuisine et un salon exclusif, lieu avant-gardiste exceptionnel stimulateur de créativité. Les créations du fabricant de lampes Dinnebier Licht y sont parfaitement intégrées.

La transformation comprend également des technologies de chauffage et d’alimentation électrique novatrices. Trois sondes géothermiques forées à une profondeur d’environ 80 mètres alimentent une pompe à chaleur sol/eau geoTHERM. Cette solution permet de produire 75 % de la puissance maximum de 14 kW dans le respect des ressources. Grâce au principe de conception d’Intze, une puissance de 14 kW suffit à chauffer la structure volumineuse du bâtiment. Après le remplacement du réservoir par une coupole vitrée, 200 m³ de béton qui servent à présent de masse capable d’emmagasiner la chaleur, ont été coulés pour le sol de la coupole afin de compenser le soutien structurel original fourni par la charge de l’eau. La solide maçonnerie extérieure remplit également ce rôle. Une température agréable est maintenue grâce aux radiateurs au sol dans les niveaux intermédiaires. Pour contrebalancer la lenteur du système de chauffage dans certains cas exceptionnels, la coupole en verre est également équipée d’un petit chauffage au gaz.

Le phare, qui accueille des événements artistiques, culturels et commerciaux, est l’exemple parfait du potentiel caché des sites historiques.

Faits et chiffres

Panneau de construction
Désignation, nom du projet Phare de Solingen-Gräfath
www.lichtturm-solingen.de
Typologie Construction spéciale, centre d’expositions et d’événements
Localisation Lützowstraße 340
42653 Solingen-Gräfrath
Réalisation
  • 1905 : mise en service
  • 1997 : réalisation du premier projet de construction, construction de la coupole en verre, transformation en un centre de communication
  • 2010 : extension avec technologies de chauffage et de construction innovantes
Chiffres clés - Superficie
  • Superficie : 250 m²
  • Phare : 38 m
  • Diamètre de la coupole : 11 m
Chiffres clés - Technologie Géothermie : pompe à chaleur sol/eau geoTHERM
Conception générale Johannes Dinnebier, Jule Dinnebier, Daniel Klages
Architectes Friedrich W. Figge, Wuppertal
www.figge-architekten.de

Jochen Jansen, A3 Architekten, Berlin
www.a3architekten.eu
Spécialiste de l’aménagement Étude de la structure portante :
Stefan Polónyi, Cologne

Concept de prévention des incendies :
SV Zahn Sachverständigenbüro für Brandschutz, Mönchengladbach

Conception de l’éclairage :
Dinnebier Licht, Wuppertal
www.dinnebier-licht.de

Éclairage :
Licht im Raum, Düsseldorf
www.licht-im-raum.de