Une nouvelle construction avec une pompe à chaleur pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire

Dans la maison qu'Olivier Pagna a construite à Olne, en province de Liège, Julien Baugnies, patron de l'entreprise Blue Energy Concept et spécialiste des énerges renouvelables, a installé une pompe à chaleur air/eau Vaillant aroTHERM VWL 115

Une pompe à chaleur: tout à fait dans l’air du temps

Propiétaire Olivier Pagna

Le choix pour une pompe à chaleur

Olivier a bâti sa maison en auto-construction avec les conseils de son père et l’aide de son frère. Dès le début des travaux, il a opté pour une pompe à chaleur. « Je la défends à 100% ! C’est un système plus renouvelable, plus dynamique et surtout très économique. Il est tout à fait dans l’air du temps. »

Avant de se lancer comme indépendant au service d’une entreprise de construction de maisons clé sur porte, Olivier était technico-commercial dans le secteur des systèmes de chauffage, ventilations et photovoltaïques. Il maîtrise donc parfaitement la question. « La pompe à chaleur présente un grand avantage. Elle permet de travailler avec une installation de chauffage au sol et donc à basse température (+- 30° de départ). »

« La chaleur rayonne partout et la température est homogène dans toutes les pièces de la maison. De plus, quand on ouvre les portes en hiver, il y a beaucoup moins de pertes de chaleur, contrairement aux radiateurs qui chauffent l’air ambiant. L’aspect économique n’est également pas négligeable puisqu’elle propose un excellent rapport qualité-prix, tant en termes de coût d’installation que de facture d’énergie. »

Le retour sur investissement des pompes à chaleurs

Pompe à chaleur air/eau aroTHERM VWL 115

Le haut rendement

Il y a quelques années, le coût de l’installation d’une pompe à chaleur était plus important. Il pouvait être environ 30% plus élevé que celui d’autres systèmes de chauffage, comme les chaudières au mazout. La notion de retour sur investissement était alors très importante pour les futurs candidats bâtisseurs.

Olivier et son épouse Céline habitent la maison depuis mai 2015, avec leur petit Théo, né en 2013. Le thermostat indique qu’en neuf mois, les habitants ont consommé 2.600 kW, soit un coût d’environ 500 euros (tarif compteur bi-horaire).

« Nous prenons une demi-heure de douche par jour et notre petit garçon prend un bain. Mon épouse, qui est un peu plus frileuse que moi, monte le thermostat jusqu’à 21,5° pour un confort optimal. D’après mes calculs, vérifiés sur les compteurs d’énergies qui composent l’installation, chauffage et eau chaude nous coûtent en moyenne 60 euros par mois. »

Informations sur les produitsConstruction nouvelle à Olne
Type d’installation :
  • Pompe à chaleur aroTHERM VWL 115
  • Préparateur d'eau chaude geoSTOR RW 300 litres
  • module pour boiler d’eau chaude sanitaire VWZ MEH 61
Taille de la pompe à chaleur : 1103 mm (L) x 975mm (h) x 463 mm (prof)
Poids de la pompe à chaleur :126 kg
Puissance calorifique nominale : 10,5 kW (A7/W35)
Accessoires : Régulation calorMATIC VRC 470

Un investissement très rentable pour un nouvelle construction

Julien Baugnies, patron de Blue Energy Concept, conseille d’installer une pompe à chaleur aroTHERM VWL 115 dans une nouvelle construction.

Le meilleur choix pour une nouvelle construction

« La pompe à chaleur est le meilleur choix pour une nouvelle construction. Il y a beaucoup moins de frais d’entretien, confirme l’installateur Julien Baugnies. L’installation est également peu encombrante. Elle occupe environ 1m² en buanderie ou en cave. La question de la livraison de combustible (comme le mazout) ne se pose pas et l’alimentation est constante.»

« Même en cas de coupure de courant, grâce à l’isolation et à l’inertie du chauffage au sol, on garde la chaleur générée et le rayonnement dure encore plusieurs heures. Tous mes clients sont satisfaits. J’installe essentiellement du renouvelable.»

« Parfois du gaz, jamais du mazout. Le rendement de la pompe à chaleur placée chez Olivier est de 3,65 kW pour un kW d’électricité. Toutes les pompes à chaleur sont équipées d’un compteur, dans un esprit de transparence pour permettre de calculer la consommation. »


Un investissement très rentable

En termes de maintenance, la pompe à chaleur requiert peu d’entretien et ne nécessite pas de construire une cheminée. « Les nouvelles constructions sont très bien isolées et on peut facilement arriver à une autonomie énergétique, en plaçant des panneaux photovoltaïques, souligne Olivier. Je ne l’ai pas fait au moment de la construction de la maison, parce que nous avions fixé d’autres priorités avec mon épouse, comme l’isolation. Mais nous le ferons endéans les trois prochaines années. C’est un investissement très rentable d’un point de vue domestique. »


Informations sur la construction
Propriétaires :Birgit (30 ans) et Sarah (32 ans)
Profession :Toutes deux profs de latin-grec
Type de propriété :Nouvelle construction ouverte
Consommation en eau chaude :1 salle de bain avec douche et baignoire
Conception : Egide Meertens, Riemst
Bureau d’études :Heedfeld, Riemst
Début des travaux :novembre 2014
Livraison : janvier 2016
Éléments de chauffage :chauffage par le sol + radiateurs
Vitrage :super-isolant (Ug = 1,1)
Superficie rez-de-chaussée : 103 m2
Superficie étage : 88 m2
Ventilation : système D
Isolation toiture : mousse de PIR (2 x 10 cm)
Isolation des murs creux :panneaux de PUR (14 cm)
Isolation des sols :PUR injecté (15 cm)
Valeur K :31
Niveau E : 62