Conseils pour les nouvelles constructions

Vous cherchez un nouveau système de chauffage ? Vous pouvez réduire vos coûts de chauffage en installant un système moderne et économique. Parallèlement, vous contribuerez de façon significative à la protection du climat.

Les énergies renouvelables sont le meilleur choix pour équiper des bâtiments neufs. Cependant, les systèmes de chauffage à haut rendement énergétique basés sur des combustibles fossiles réduisent les coûts de chauffage et les émissions de CO₂ de 35 % en moyenne. Cependant, tous les systèmes de chauffage ne conviennent pas à tous les bâtiments.

Commencer la conception en temps utile

Lorsque vous concevez votre nouvelle habitation, il convient de réfléchir le plus tôt possible au type de chauffage approprié. De cette façon, vous pourrez réaliser vos projets de construction en fonction de votre nouveau système de chauffage.

La puissance de votre système de chauffage

Naturellement, votre nouveau système de chauffage doit fournir une quantité suffisante de chaleur. Il en va de même pour l'alimentation en eau sanitaire : l'eau chaude doit toujours être disponible à tous les points de puisage, à toute heure et en quantité souhaitée.

Assurez-vous que votre nouveau système de chauffage peut évoluer. Votre installation couvrira ainsi tous vos besoins, même si ces derniers augmentent de façon imprévue.

Le chauffage n'est pas uniquement affaire de rendement, il suppose aussi la prise en compte de la quantité d'énergie nécessaire pour le faire fonctionner. Par conséquent, il paraît raisonnable d'un point de vue financier d'investir dans un système plus efficace de façon à réduire votre facture de chauffage à long terme.

Vos besoins en chauffage et en production d'eau chaude

Le nombre de personnes qui vont habiter chez vous et la surface à chauffer déterminent la quantité de chaleur nécessaire et, par conséquent, la puissance du système. Il est préférable de prévoir un peu plus que vos besoins maximaux. Ainsi, vous serez sûr de disposer d'une quantité d'eau chaude suffisante si chaque membre de votre foyer décide de prendre un long bain chaud !

La règle applicable pour calculer vos besoins en énergie est la suivante : Le kilowatt/heure (kW/h) est l'unité de facturation de l'énergie vendue aux utilisateurs par les fournisseurs d'électricité :

Capacité de chauffage en kW (nombre de m² x 50 W/m² : 1 000)

= puissance calorifique nominale en kW

Ainsi, pour une maison standard d'une surface habitable de 150 m², cette formule donne pour résultat une puissance calorifique nominale de +- 10 kW La puissance calorifique nominale est la quantité maximale d'énergie que peut produire un système de chauffage en mode de fonctionnement continu. Au plus l’isolation de l’habitation est amélirorée, au plus la valeur en W/m² diminue. Pour une maison, basse-énergie on prendra 30 W/m² et pour une maison passive 15 W/m².

Calculer les besoins en eau chaude sanitaire est plus compliqué, cela dépend de beaucoup de facteurs : de la puissance de l’appareil de chauffage, du nombre d’habitants de l’habitation mais aussi du nombre de points de puisage, de leurs débits et de leurs simultanéités d’utilisation.

Les spécialistes du chauffage Vaillant peuvent déterminer vos besoins exacts en fonction de votre mode de construction, de la surface habitable, de l'isolation de la façade et des accessoires sanitaires.

Confort en eau chaude : système centralisé ou décentralisé ?

Quel type d'alimentation en eau chaude souhaitez-vous ? Vous pouvez choisir d'installer un boiler d’eau chaude sanitaire dans la cave ou un chauffe-bain à proximité des postes de puisage. L'alimentation centralisée en eau chaude au moyen d'un boiler de taille suffisante est particulièrement pratique. Toutefois, pour des besoins plus restreints, une chaudière mixte peu encombrante reste l'option idéale. Enfin, un chauffe-bain au gaz se révèle dans certains cas parfait pour les postes de puisage individuels éloignés du circuit de d’eau chaude principal.

Choisir la bonne source d'énergie

En principe, il est conseillé de couvrir entièrement vos besoins en chaleur à l'aide d'énergies renouvelables telles que la géothermie ou l’énergie solaire. De cette façon, vous serez prêt à faire face à la diminution des ressources, à la hausse des prix de l'énergie et aux exigences toujours plus strictes concernant la protection climatique.

Néanmoins, il peut être judicieux d'utiliser aussi des technologies à haut rendement, basées sur des combustibles fossiles et qui ont fait leurs preuves. Tout dépend de vos préférences et de votre situation.

Vous avez également la possibilité de combiner intelligemment différentes technologies, par exemple une chaudière à condensation au gaz avec des panneaux solaires thermiques.

En savoir plus sur les sources d'énergie

En savoir plus sur les technologies d'énergies renouvelables

En savoir plus sur les chaudières à condensation au gaz

Où installer votre nouveau système de chauffage

Quel que soit l'emplacement que vous réservez au système de chauffage : cave, le garage, la buanderie, une pièce habitable ou le grenier, nous avons la solution adaptée.

Nous construisons nos chaudières afin qu'elles offrent le maximum de performances en occupant un minimum d'espace. Les systèmes proposés diffèrent donc en fonction de l'espace disponible.

La cave est le meilleur endroit où installer une pompe à chaleur. Elle est aussi l'endroit idéal pour installer les chaudières à condensation et les grands boilers d'eau chaude sanitaire Naturellement, vous pouvez également installer une chaudière murale, peu encombrante, dans la cave.

Dans les espaces de vie, vous avez encore assez d'espace pour installer une chaudière à condensation au gaz, même si vous avez déjà prévu d'en occuper chaque mètre carré. Nos chaudières murales sont disponibles en plusieurs puissances pour répondre à des besoins importants, moyens ou faibles.

Les greniers sont l'endroit idéal pour installer une chaudière à condensation au gaz associée à un système à l’énergie solaire, en particulier s'il s'agit d'une chaudière à condensation auroCOMPACTde Vaillant ! La proximité avec les panneaux solaires thermiques réduit les pertes de chaleur. Le conduit d'arrivée d'air et d'évacuation des gaz peut passer directement à travers le toit, sans cheminée.

La solution de transfert de chaleur préférée

En général : plus la surface de chauffe est grande, plus la température du chauffage que le nouveau système de chauffage doit produire est basse et plus son fonctionnement est efficace. Du point de vue énergétique, un chauffage par le sol est donc idéal pour chauffer les constructions neuves. En effet, il offre un gain d'espace et peut fournir la chaleur nécessaire à basses températures. Le chauffage par le sol est une excellente base pour les systèmes modernes tels que les pompes à chaleur ou les systèmes à l’énergie solaire thermique.

Financement et primes

L'investissement requis pour une nouvelle installation de chauffage peut être considérablement réduit par la planification et des conseils. Assurez-vous de pouvoir faire évoluer votre nouveau système de chauffage si nécessaire, par exemple en lui adjoignant un système à l’énergie solaire thermique.

Si vous optez pour un nouveau système de chauffage, vous aurez peut-être droit à une aide de l'État, ce qui réduira vos coûts d'investissement.

Quel système de chauffage ?

Il n'existe pas de solution standard pour trouver le système de chauffage idéal. Cependant, il est assez facile de déterminer le système qui convient le mieux à vos besoins. Contactez les installateurs spécialistes du chauffage Vaillant. Ils peuvent vous aider à concevoir et à planifier votre nouvelle installation de chauffage.

Trouver un installateur

Fonctionnement des différentes technologies

Sources d'énergie disponibles

Conseils pour la rénovation