Gaz

Le gaz est un des principaux combustibles dans le secteur du chauffage et de l'énergie. Il est peu probable que sa prédominance diminue au cours des prochaines décennies en raison des réserves relativement vastes existantes. Le GPL et le biogaz sont utilisables en complément du gaz naturel pour alimenter les chaudières à gaz.

Le gaz naturel est très rentable par rapport aux autres combustibles fossiles, en raison des coûts d'investissement considérablement plus bas. Par ailleurs, les coûts de stockage sont inexistants. La technologie exploitant le gaz naturel est également très performante. Les chaudières à condensation modernes permettent notamment une exploitation optimale de l'énergie.


Le gaz brûle proprement sans émissions de suie ou de cendre et, de ce fait, il génère moins de pollution que le pétrole par exemple. Il est considéré comme le combustible fossile le plus écologique.


Les avantages du gaz :

  • Faibles coûts d'investissement
  • Haut rendement
  • Encombrement réduit
  • Combustible fossile affichant le meilleur bilan carbone
  • Facile à combiner avec des technologies qui utilisent des sources d'énergies renouvelables


Conditions requises pour votre habitation :

  • Raccordement au gaz
  • Système d'échappement
  • Chaudière murale ou au sol

La sécurité des chaudières à condensation au gaz de Vaillant

Les chaudières à condensation au gaz de Vaillant sont soumises à des normes de sécurité strictes qui garantissent leur bon fonctionnement. Cependant, un installateur doit régulièrement effectuer l'entretien de votre système pour en assurer la sécurité et l'efficacité à long terme. Certains de nos produits vous avertissent automatiquement lorsqu'une inspection est nécessaire. Ils vous informent des opérations de maintenance requises ou des sources possibles d'erreur.

Gaz naturel

Le gaz naturel est composé principalement de méthane, qui est contenu dans des poches géantes 1 000 à 3 500 mètres sous la surface du sol. Souvent, des réseaux de canalisation transportent le gaz à plusieurs milliers de kilomètres du site d'extraction pour l'amener jusqu'aux utilisateurs. Il peut également être expédié sous forme de gaz liquéfié dans des navires pétroliers.


Selon les prévisions actuelles, les réserves de gaz naturel extrait traditionnellement sont suffisantes pour environ 63 années de consommation. Les ressources encore inexploitées représentent 70 ans de réserves supplémentaires.

Gaz liquide

Le gaz liquide est un sous-produit du pétrole, il est également appelé GPL, ou gaz de pétrole liquéfié. Le GPL est un mélange composé essentiellement de butane et de propane. Il est liquéfié sous haute pression, ce qui réduit considérablement son volume et facilite son transport. Le transport s'effectue par navire et par camion-citerne.


Son principal avantage par rapport au gaz naturel est qu'il peut également être utilisé dans des habitations non raccordées au réseau du gaz naturel. Il est stocké dans des réservoirs spéciaux résistants à la pression que l'on installe dans la maison ou dans le jardin.

Biogaz

Le biogaz est obtenu par le traitement de la biomasse (résidus de récolte ou déchets organiques). De plus en plus, des installations sont spécialement conçues pour permettre la récupération d'énergie. Le biogaz peut avoir un rendement particulièrement élevé, par exemple lorsqu'il provient du maïs ou de la betterave à sucre. Par rapport au gaz naturel, le biogaz n'est pas un combustible fossile car il peut être produit indéfiniment. Le biogaz peut être transporté via le réseau du gaz naturel. Toutefois, il convient de prendre en considération la pureté et la qualité du gaz.

Cela peut vous intéresser aussi:

Sources d'énergies disponibles

Fonctionnements des différentes technologies