Rechercher
Trouvez votre installateurRechercher
Réparation
Trouvez votre installateur

Copains comme cochon, avec Vaillant !

À Dilsen-Stokkem, la maternité de l’exploitation porcine Aerts doit être chauffée en permanence pour stimuler la vitalité des porcelets nouveau-nés. Comme l’installation existante présentait des lacunes en la matière, Vaillant s’est penché sur le problème … et l’a résolu en associant une pompe à chaleur air/eau aroTHERM plus avec un réservoir tampon allSTOR plus et 12 panneaux solaires thermiques auroTHERM.

Kurt Schroyen (Vaillant) et Davy Claessens (Davy Claessens bv)

Lors de leur projet de construction d’une nouvelle habitation, Wouter Aerts en Annemie Bernaerts, éleveurs porcins, ont demandé à plusieurs installateurs locaux un devis pour leur installation de chauffage. Finalement, c’est leur voisin, l’installateur Davy Claessens, qui leur a fait la meilleure impression. Ainsi, ils ont atterri automatiquement chez Vaillant. Cela fait 20 ans que je ne jure que par Vaillant », explique Davy. « Parce qu’ils associent un produit de qualité avec un service au top. Chez moi, j’ai également une pompe à chaleur Vaillant. J’ai de suite montré l’installation à Wouter et Annemie.

Annemie Bernaerts et Wouter Aerts

Un système de pompe à chaleur pour l’habitation privée

Davy a immédiatement fait appel à Kurt Schroyen, Account Manager chez Vaillant, afin de sélectionner une installation adéquate pour l’habitation des Aerts-Bernaerts. Ensemble, ils ont rapidement trouvé la solution. Comme un raccordement au gaz était exclu et que des forages auraient été trop onéreux, ils ont opté pour une pompe à chaleur air/eau, à savoir une flexoTHERM VWF 87/4 avec une unité externe aroCOLLECT VWL 11/4 et un séparateur hydraulique VWZ PS 40, 2 groupes de pompe mixtes et un boiler uniSTOR VIH RW de 300 litres. En été, ils bénéficient d’un refroidissement actif.

réservoir tampon allSTOR plus de 1 000 l

Le chauffage par le sol, un élément vital

Lors des entretiens, le couple a rapidement évoqué le fonctionnement médiocre de la pompe à chaleur air/ eau (d’un autre fabricant) installée dans la maternité de l’exploitation porcine et connectée à l’épurateur. L’installation de ce type d’appareil est indispensable pour éliminer les fortes émissions d’ammoniaque dans l’air de la porcherie. Quant à la pompe à chaleur, elle devait puiser les calories nécessaires dans l’eau d’épuration afin d’alimenter le chauffage par le sol. « Mais son fonctionnement n’était pas optimal », explique Wouter. « Or, le chauffage par le sol situé sous nos 130 nids à porcelets doit être maintenu entre 35 et 36 degrés, 365 jours par an, qu’il fasse 30 ou -10 degrés dehors. » « Cela permet d’accroître la viabilité de nos porcelets », ajoute Annemie. « Après leur naissance, ils doivent rester au chaud et au plus vite sécher et boire du colostrum. Sur un plancher en inox trop froid, un porcelet mouillé perd de sa chaleur et de sa vitalité. »

pompe à chaleur air/eau aroTHERM plus monobloc

Une température constante

Entouré de Davy et de ses collègues Vaillant, Kurt s’est attaqué au problème. Ensemble, ils ont constaté que la pompe à chaleur était surdimensionnée par rapport à la chaleur disponible dans l’eau d’épuration. Ils ont donc cherché une solution. « Le défi consistait à garantir la chaleur tout au long des travaux », précise Kurt. « Nous avons décidé de conserver la pompe à chaleur existante et de connecter une pompe à chaleur air/eau supplémentaire aroTHERM plus au réservoir tampon existant de 500 l. Cette deuxième pompe assure une température constante dans le réservoir, qui sert de source de chaleur primaire pour le chauffage par le sol des nids à porcelets. L’ancienne installation fonctionne encore en parallèle. »

La durabilité en ligne de mire

Afin de travailler le plus possible avec de l’énergie verte, un réservoir tampon allSTOR plus de 1 000 litres a également été prévu. Celui-ci est chauffé au moyen de 12 panneaux solaires thermiques auroTHERM VFK 135 associés à une station pour l’énergie solaire auroFLOW plus, ce qui permet de réduire au strict minimum la consommation d’électricité. « Nous avons opté pour un système à écoulement libre qui s’arrête lors de l’arrivée à température. Ainsi, la quantité de chaleur que ces 12 panneaux sont capables de produire ne risque pas de provoquer une surchauffe du réservoir tampon en été », ajoute Kurt.

panneaux solaires thermiques auroTHERM plus VFK 135

« Une fois qu’il est à température, le régulateur auroMATIC VRS 570 prévoit le retour vers le réservoir tampon allSTOR afin d’augmenter la température de l’eau de retour grâce à l’énergie solaire thermique », explique Wouter. « Si la température est suffisamment élevée, la pompe à chaleur se déconnecte, et les nids sont maintenus à température grâce à l’énergie solaire thermique. » Un groupe de pompes distinct permet d’adapter la température par double rangée de nids.

aroCOLLECT VWL 11/4

Comme sur des roulettes

« Ce qui est pratique lorsque l’on collabore avec Vaillant, c’est que l’on reçoit des schémas hydrauliques et électriques entièrement détaillés », raconte Davy. « L’installation s’est passée comme sur des roulettes, même si l’architecte de l’habitation aurait pu prévoir un espace un peu plus grand pour accueillir la pompe à chaleur et le boiler. Et la pose des 12 panneaux solaires thermiques sur le toit de la porcherie ne fut pas de tout repos pour une entreprise d’une seule personne. Mais j’y suis arrivé, et tout est en ordre. » Pour la porcherie, le choix s’est volontairement porté sur une pompe à chaleur de type monobloc, qui pouvait être entièrement installée à l’extérieur afin d’éviter toute corrosion due à l’ammoniaque présente dans l’air intérieur.

« Nous avons d’ores et déjà constaté une baisse de 5 % du taux de mortalité de nos porcelets. »

Un bon pressentiment

« Nous avons tout de suite constaté l’excellent service dont parlait Davy. Le soir après les heures de travail, Kurt et le technicien de Vaillant chargé de la mise en service sont tous les deux venus donner un coup de main afin d’aider à la mise en route », ajoute Annemie. « À terme, nous envisageons quand même de remplacer l’ancienne pompe à chaleur par un modèle plus léger de Vaillant. Mais nous attendons d’abord de voir ce que donne cette solution », précise Wouter. « S’il est encore trop tôt pour observer des résultats concrets, nous avons quand même un bon pressentiment et nous avons d’ores et déjà constaté une baisse de 5 % du taux de mortalité de nos porcelets. »

Fiche technique maternité de l'exploitation porcine
Année de construction :2015
Année de livraison : 2021
Type de chauffage :Chauffage par le sol
Type de revêtement :Plaques chauffantes en inox
Surface :784 m² de surface chauffée
Quelle Installation ?
  • 1 pompe à chaleur air/eau monoblocaroTHERM plus avec réservoir tampon existant de 500 l combiné à un réservoir tampon allSTOR plus de 1 000 l
  • 1 résistance électrique VWZ MEH 60 comme solution de secours
  • 12 panneaux solaires thermiques auroTHERM VFK 135 VD + 1 station pour l'énergie solaire thermique auroFLOW plus
  • 1 régulateur climatique multiMATIC VRC 700 + 3 télécommandes VR 91
  • 4 circuits de groupe de pompe mixtes
  • 1 régulateur auroMATIC VRS 570 comme régulateur delta-T pour charge tampon
Fiche technique habitation privée
Année de construction :2019
Année de livraison : 2020
Type de chauffage :Chauffage par le sol
Type de revêtement :Carrelage et parquet
Besoins en eau chaude :1 salle de bain avec baignoire et douche
Quelle Installation ?
Surface :300 m² de surface habitable
200 m² de surface chauffée
Installateur :Davy Claessens bv, Dilsen Stokkem