Notre site Internet utilise des cookies pour nous permettre de vous offrir l’expérience la mieux adaptée à vos besoins. Pour utiliser le site de la manière la plus confortable possible, veuillez accepter de recevoir tous les cookies. Pour plus d'informations concernant les cookies, nous vous invitons à consulter notre Politique de confidentialité.

Accepter Refuser

Approche hybride combinant une pompe à chaleur et une chaudière à condensation

Une nouvelle maison avec un forage géothermique déjà effectué offre les conditions rêvées pour une solution hybride. Ainsi, l’entreprise Elisan Power Technics située à Zelzate y a combiné une pompe à chaleur sol/eau avec une chaudière à condensation au gaz.

La possibilité de refroidir la maison de manière passive grâce à la pompe à chaleur sol/ eau est la cerise sur le gâteau.

Admiratifs, nous contemplons, en compagnie de Peter Peeters (responsable chez Elisan Power Technics), l’installation de chauffage dans le garage de Steven De Baere et Steffi Van den Bulcke à Belzele, dans la commune d’Evergem, par une belle journée d’été indien de début septembre. Si le système nous apparaît ambitieux d’emblée, l’exécution n’en demeure pas moins parfaite dans ses moindres détails. Monsieur Peeters sourit devant l’installation, qu’il qualifie de « petite oeuvre d’art ». Les propriétaires ne peuvent qu’approuver : « Nous ne devons pas cacher cela dans une armoire, nous pouvons la laisser à la vue de tous. »

Une solution combinée

Lorsque monsieur De Baere et madame Van den Bulcke ont acheté le gros oeuvre de la maison, ils ont constaté qu’un forage géothermique avait déjà été réalisé. Steven nous a ainsi confié : « Nous voulions utiliser cet avantage de manière optimale. » Il s’est vite avéré qu’une pompe à chaleur pour les sanitaires et le chauffage n’était pas l’option la plus pratique. Le jeune couple a par conséquent décidé, en concertation avec la société Elisan Power Technics, d’opter pour une solution hybride : la combinaison d’une pompe à chaleur sol/eau geoTHERM VWS 36/4.1 d’une puissance de 3 kW avec une chaudière à condensation au gaz ecoTEC plus VC 206 (20 kW) de Vaillant.

Ainsi, la pompe à chaleur alimente le chauffage par le sol dans la maison tandis que la chaudière à condensation assure la disponibilité immédiate d’eau chaude sanitaire. Comme l’explique Peter Peeters : « Il va de soi que vous pouvez aussi, en principe, chauffer le contenu du boiler au moyen de la pompe à chaleur. Cependant, avec une installation de 3 kW, l’opération prend un certain temps. De ce fait, si vous restez un peu trop longtemps sous la douche, la personne qui vous suit risque d’être en panne d’eau chaude. Vous ne rencontrez pas ce problème avec la chaudière condensation au gaz, qui chauffe l’eau du boiler – un uniSTOR VIH R 120 HA de la marque Vaillant – en un rien de temps. » De plus, celle-ci peut aussi aider la pompe à chaleur à des moments où la demande en chauffage est particulièrement élevée.

Une plus-value pour le bien immobilier

Joost, ingénieur commercial chez Vaillant et installateur Peter Peeters

La pompe à chaleur sol/eau geoTHERM VWS 36/4.1 3 kW de Vaillant offre une solution pratique pour les habitations passives comme pour les nouvelles maisons et appartements bien isolés et de taille moyenne. En outre, il s’agit d’un appareil mural compact dont l’encombrement est particulièrement réduit.

Monsieur Peeters déclare ainsi :« Chez Steven De Baere et Steffi Van den Bulcke, nous sommes parvenus à réaliser une belle installation hybride. » Le jeune couple en a d’ailleurs reçu l’exclusivité. Le responsable d’Elisan Power Technics enchaîne : « L’élaboration d’une telle solution constituait une première pour nous. La mission présentait un défi assez ambitieux d’un point de vue technique. Toutefois, lorsque nous nous posions des questions, nous pouvions toujours nous tourner vers les spécialistes de Vaillant. Pour nous, installateurs, c’est très rassurant. Nous savons que nous pouvons toujours compter sur Vaillant. »

Ce sentiment prédomine également chez les propriétaires du bien. Comme le dit la jeune femme : « C’est une solution très silencieuse ; la pompe à chaleur fait moins de bruit que le congélateur. » De plus, le confort offert par l’installation hybride aujourd’hui est aussi un atout pour le futur. Son compagnon ajoute ainsi : « L’appareil donne sans aucun doute une plus-value à notre maison. Nous avons d’ailleurs l’intention d’installer aussi des panneaux photovoltaïques à court terme. » Le couple voudrait réduire encore davantage le niveau d’énergie, de préférence jusqu’en dessous du niveau E30, de manière à entrer en ligne de compte pour bénéficier de la réduction de cinquante pour cent sur le précompte immobilier accordée par la Région flamande pendant cinq ans.

Un refroidissement passif

Chez Steven et Steffi, le forage géothermique avait déjà été réalisé lorsqu’ils ont acheté la maison. Celui qui fait effectuer un tel forage dans le cadre d’une rénovation peut compter sur une belle prime. Le gouvernement double même cette dernière pour les habitations non encore raccordées au réseau de gaz. En outre, la personne désireuse de mieux contrôler les frais d’électricité engendrés par sa pompe à chaleur investit, comme Steven De Baere et Steffi Van den Bulcke, dans des panneaux photovoltaïques. « La possibilité de refroidir la maison de manière passive grâce à la pompe à chaleur sol/eau, c’est-à-dire sans que le compresseur de celle-ci ne consomme de l’énergie pour y parvenir, est la cerise sur le gâteau », conclut Steven. Une pompe à chaleur air/eau peut aussi assurer un refroidissement, mais uniquement actif, avec une consommation énergétique supplémentaire. Si dans les prochaines années on connaît à nouveau un été chaud comparable à celui de 2018, le couple pourra sans difficulté maintenir une température agréable à l’intérieur de la maison.

Fiche de projet

Fiche de projet
Année de construction :2016
Année de réception :2016
Type de chauffage :Par le sol
Revêtement de sol :Carrelage en céramique
Besoins en eau chaude :2 salles de bains
Système de ventilationC+
Surface :145 m²
Quelle installation ?
  • Pompe à chaleur sol/eau geoTHERM VWS 36/4.1
  • Chaudière à condensation au gaz ecoTEC plus VC 206
  • Boiler uniSTOR VIH R 120 L
Installateur :Elisan Power Technics, Zelzate