Rechercher

Redonner vie à un pavillon de chasse classé

À la frontière entre Maasmechelen et Zutendaal, l’Agence Nature et Forêts finalise la construction d’un entrepôt bioécologique. Plus tôt cette année, elle achevait la rénovation d’Heiwijk, un pavillon de chasse classé, en logement de fonction durable et bureau régional bioécologique. Les pompes à chaleur air/eau aroTHERM-monobloc tiennent un rôle de premier plan dans le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire du complexe.

3Polis : le chauffage innovant

En 1968, le prédécesseur de l’Agence Nature et Forêts a acheté Heiwijk, un pavillon de chasse classé, ainsi que la ferme et les écuries et s’en est servi comme base pour les ouvriers des espaces verts du parc national des Hoge Kempen et comme résidence de garde forestier. Avec le renforcement des ambitions énergétiques du gouvernement, une rénovation du pavillon de chasse s’imposait. Le pavillon de chasse classé a depuis été transformé en habitation bioécologique et en bureau régional, tandis que les autres bâtiments ont cédé leur place à un entrepôt bioécologique. « Les façades extérieures du pavillon de chasse ont été entièrement restaurées, et nous avons construit une nouvelle habitation à ossature de bois dans leurs contours. La nouvelle construction respecte les principes de la construction bioécologique. Dans ce contexte, une solution de chauffage à faible consommation en énergie était également attendue », déclare Mathijs Driesen, responsable du département HVAC & Sanitary chez Driesen sa.

Pompe à chaleur et panneaux solaires main dans la main

Mathijs Driesen (Driesen sa) et Kurt Schroyen (Vaillant): Nous avons trouvé la solution idéale tant pour la production d’eau chaude que pour les besoins calorifiques du chauffage par le sol

Driesen a relevé le défi et collaboré avec Kurt Schroyen, Account Manager chez Vaillant, à l’élaboration d’un concept à la hauteur des attentes. « Nous avons placé deux installations dans le local technique. La première est destinée au logement de fonction et s’articule autour d’un ballon tampon multifonctionnel à stratification thermique allSTOR exclusive (800 litres). Dans ce ballon tampon, qui peut servir à la fois pour la production d’eau chaude et le chauffage, l’eau est maintenue à température par deux pompes à chaleur air/eau aroTHERM VWL (monobloc) et un panneau solaire thermique auroTHERM. Cette combinaison est donc une solution beaucoup plus compacte : en remplaçant le boiler par une station d’eau potable et le tampon par un allSTOR exclusive, nous sommes passés de deux ballons à un seul. Grâce à sa structure stratifiée, l’allSTOR exclusive peut stocker la chaleur dans le ballon tampon par couches de température. La couche supérieure fournit l’eau chaude sanitaire à la famille du garde forestier, composée de six personnes. La couche inférieure alimente en eau chaude le chauffage par le sol de l’habitation de trois étages. Un régulateur climatique multiMATIC VRC 700 contrôle l’ensemble de l’installation de chauffage », explique Mathijs Driesen. Le bureau régional – composé de deux bureaux et d’une salle de réunion – nécessite beaucoup moins d’énergie. « Une pompe à chaleur aroTHERM air/eau (monobloc) suffit ici pour maintenir un ballon tampon (100 litres) allSTOR VPS 100 à température », décrit Mathijs Driesen.

Recherche de confort

ballon tampon allSTOR exclusive (800 l), avec deux pompes à chaleur air/eau aroTHERM VWL

Pour Driesen, l’élaboration d’un concept autour d’une pompe à chaleur constituait une première. « Et c’était de surcroît une solution en cascade. Heureusement, nous avons pu compter sur le soutien de Vaillant », déclare Mathijs. Kurt Schroyen et Mathijs ont analysé les attentes du client et cherché une solution capable de le convaincre. « À l’origine, un boiler solaire était prévu. Mais étant donné les besoins considérables en eau chaude sanitaire de la famille du garde forestier, un système multifonctionnel articulé autour d’un ballon tampon offrait davantage de confort. Le tampon est en effet utilisé à la fois pour la production d’eau chaude et pour les besoins calorifiques du chauffage par le sol. De plus, les panneaux solaires thermiques auroTHERM fournissent non seulement de l’eau chaude sanitaire, mais aussi de la chaleur pour le chauffage par le sol », indique Kurt Schroyen. « Cette conception présente en outre l’avantage de bénéficier du support du soleil en été comme en hiver. En été, il garantit des températures élevées pour l’eau chaude sanitaire. Durant les autres saisons, il contribue à la production de chaleur pour le chauffage par le sol. »

Une installation soignée

pompes à chaleur air/eau aroTHERM

L’installation technique dans la cave voûtée et exiguë ne fut pas une tâche aisée. « Afin de disposer des points de fixation nécessaires, nous avons commencé par ériger un mur en panneaux Trespa. Un autre défi en l’absence d’escalier et en présence d’une porte étroite consistait à faire passer le grand ballon tampon à travers le soupirail », explique Mathijs Driesen. La société d’installation a fourni un travail exceptionnellement soigné et a plus d’une fois cherché des solutions sur mesure. Par exemple, une canalisation souterraine a étéposée entre le ballon tampon et les pompes à chaleur installées 20 mètres plus loin. Un couvercle plissé de la même couleur que la pompe à chaleur sert de finition et de transition entre les canalisations souterraines isolées et la pompe à chaleur. Au niveau des groupes pneumatiques, le câblage électrique est soigneusement rassemblé dans des tuyaux en PVC.

Chauffage par le sol dans l’entrepôt

Cet automne, Mathijs Driesen équipera l’entrepôt adjacent d’une solution similaire. « Nous venons tout juste de terminer l’étude », expliquet-il. « Le concept est comparable à celui du pavillon de chasse, sauf que nous n’utilisons pas l’énergie solaire. Nous repartons de deux pompes à chaleur aroTHERM air/eau en cascade qui maintiennent un ballon tampon de 1 000 l à température. Cet entrepôt passif (le premier à être construit selon les principes de la construction résidentielle passive en Belgique) présente la particularité d’avoir une faible consommation d’énergie et d’importantes charges de pointe. Cela permet aux ouvriers des espaces verts de prendre une douche presque simultanément. Pour le chauffage, nous utilisons à nouveau le chauffage par le sol. »

Fiche technique
Année de construction :2018
Année de réception :2019
Type de chauffage :chauffage par le sol
Système de ventilation :D
Revêtement de sol :parquet
Quelle Installation ?
  • Logement de fonction : ballon tampon allSTOR exclusive (800 l), avec deux pompes à chaleur air/eau aroTHERM VWL et un panneau solaire thermique auroTHERM
  • Bureau régional : ballon tampon allSTOR VPS 100 (100 l), avec pompe à chaleur air/eau aroTHERM
Surface :285 m²
Installateur :Driesen sa