Rechercher

Comment purger un radiateur ?

Vos conduites de chauffage produisent un « tic tac » irrégulier ou des bruits inhabituels ? Certes, c’est gênant, mais cela trahit surtout la présence de bulles d’air dans votre système de chauffage. De l’air qui empêche une circulation optimale de l’eau de chauffage dans vos conduites ainsi que la diffusion homogène de la chaleur dans vos pièces. Vous remarquerez peut-être que la partie inférieure de vos radiateurs est effectivement chaude tandis que leur partie supérieure reste froide.

Or, on a déjà vu plus pratique qu’un système de chauffage qui ne fonctionne pas correctement, surtout lorsque le mercure commence à chuter. Heureusement, la solution est simple et rapide : il suffit de purger vos radiateurs ! Vous pourrez tout à fait réaliser cette petite tâche vous-même et sans risque s’il devait s’avérer que vos conduites ne contiennent pas de bulles d’air. Autre bonne nouvelle : cela ne vous prendra que quelques minutes ! Comptez environ cinq minutes par radiateur. Voici comment faire.

Préparation - De quoi ai-je besoin ?

Avant de vous lancer, rassemblez le matériel dont vous aurez besoin :

  • Une clé pour purgeur
  • Un seau
  • Un torchon ou une serviette

Commencez par identifier les radiateurs nécessitant d’être purgés ou choisissez de purger tous vos radiateurs.

Astuce : commencez par le radiateur le plus bas de votre habitation et terminez par le radiateur situé le plus haut. L’air a systématiquement un mouvement ascendant. En procédant de la sorte, vous êtes donc sûr d’évacuer tout l’air de votre installation.

Comment purger un radiateur ? Suivez ces 7 étapes toutes simples

1. De quoi ai-je besoin ?

Avant de vous mettre au travail, il est préférable de rassembler les objets suivants :

  • Une clé pour purgeur, qui vous permettra d’ouvrir la vanne de purge de vos radiateurs (on en trouve dans tous les magasins de bricolage)
  • Un seau, qui récoltera l’eau qui s’écoule du radiateur
  • Un torchon ou une serviette afin de protéger le sol et éponger les éventuelles éclaboussures

2. Éteignez votre chauffage

Veillez à éteindre votre chauffage. Cette astuce permet d’arrêter la pompe de circulation et ainsi d’empêcher l’eau de chauffage et l’air de circuler dans vos conduites. Ouvrez toutes vos vannes thermostatiques ou de radiateur.

3. Laissez vos radiateurs refroidir totalement.

Lancez-vous environ une heure après avoir éteint votre système de chauffage afin de vous assurer que vos radiateurs sont bien froids. Un conseil qui évitera les brûlures causées par la projection d’eau chaude lors de la purge.

4. Posez la clé sur le purgeur.

Habituellement, le purgeur se situe sur la partie supérieure du radiateur. Il ressemble à un petit tout rond entourant un carré. Maintenez votre torchon contre le mur afin de le protéger des projections d’eau. Placez le sceau juste sous le purgeur.

5. Ouvrez précautionneusement le purgeur.

Tournez lentement la clé vers la gauche. Un quart de tour ou un demi-tour devraient suffire. L’air sort immédiatement en produisant un sifflement. N’ouvrez pas le purgeur davantage. Cette technique évitera un écoulement d’eau trop important depuis le radiateur.

6. Refermez le purgeur

Laissez s’écouler une petite quantité d’eau de chauffage avant de tourner la clé pour purgeur vers la droite afin de refermer la vanne. Ne serrez pas trop le purgeur au risque de l’endommager.

7. Rallumez votre système de chauffage

Une fois vos radiateurs purgés, rallumez votre système de chauffage. Commencez par contrôler la pression d’eau du système. Si la pression est trop faible (en temps normal, elle s’élève à 1,5 bar), ajoutez de l’eau de chauffage. Enfin, assurez-vous que tous les radiateurs chauffent de manière uniforme.

Questions fréquemment posées