Rechercher

Installation d’une chaudière à condensation : découvrez les primes pour 2019

Afin d’encourager les ménages à opter pour des solutions de chauffage plus écologiques, les différentes Régions du pays ont mis en place toute une série de primes, notamment si vous installez une chaudière à condensation. Découvrez dans cet article les différentes conditions d’octroi à de tels subsides.

Les primes octroyées par Bruxelles Environnement

Contrairement à la Flandre où il est possible de recevoir des subsides du gestionnaire de réseau, à Bruxelles, seul Bruxelles Environnement est en mesure d’octroyer des primes. Bonne nouvelle pour vous qui souhaitez remplacer votre vieille chaudière au gaz par un appareil respectueux de l’environnement : les primes ont augmenté en 2019, et couvrent même les 10 premiers mètres de votre nouveau tubage ! Le montant des subsides dépend essentiellement de la catégorie de revenus à laquelle vous appartenez, comme l’indique le tableau ci-dessous.

Primes 2019Catégorie ACatégorie BCatégorie C
Remplacement chaudière700 € jusqu’à 40 kW (et 5 €/kW supplémentaire)800 € jusqu’à 40 kW (et 5 €/kW supplémentaire1 200 € jusqu’à 40 kW (et 5 €/kW supplémentaire
Bonus pour nouveau tubage de cheminée 50 € par mètre (10 mètres max.)60 € par mètre (10 mètres max.)70 € par mètre (10 mètres max.)

Petite précision qui a tout de même son importance : cette installation doit être effectuée par un installateur agréé qui s’assurera que l’appareil répond aux différentes normes européennes en vigueur. Si vous installez votre nouvelle chaudière, même partiellement, vous perdez votre droit à la prime. En outre, plusieurs primes peuvent être cumulées — selon la commune, s’il s’agit d’une rénovation, etc. —, mais le montant total de ces aides ne peut pas dépasser 90 % de la somme investie.

Si vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur les primes octroyées en Région bruxelloise, surfez sur le site de Bruxelles Environnement.

La prime énergétique en Wallonie

Quelles primes pour l’installation d’une chaudière à condensation ?

Côté wallon, 2019 est l’année du grand changement pour les procédures et montants d’octroi de prime, avec l’entrée en vigueur de la prime Habitation. Ce régime, introduit le 1er juin 2019, exige qu’un audit soit effectué préalablement aux travaux, pour lequel une « prime d’audit » peut être délivrée et le rapport qui découlera de cet audit déterminera l’ordre de priorité des travaux. Pour bénéficier des primes, vous serez tenu de respecter ce rapport. À l’instar de Bruxelles, toutes les primes, dont le prime audit, peuvent également être multipliées, jusqu’à 6 fois en fonction des revenus du ménage. La prime ne peut cependant pas excéder 70 % de la somme investie pour les travaux. Dans le cas d’un remplacement d’une chaudière pour un modèle à condensation, vous touchez un montant de base de 200 €.

Pour résumer, la procédure d’octroi d’une prime en Wallonie se déroule désormais en 5 étapes :

  1. Vous réalisez l’audit afin de déterminer l’ordre des travaux à réaliser.
  2. Vous introduisez votre demande de prime auprès de l’administration wallonne.
  3. Vous recevez le prime audit, d’un montant de base de 110 € à multiplier en fonction de votre catégorie de revenus.
  4. Vous réalisez les travaux en respectant l’ordre des priorités établi par l’auditeur.
  5. Vous recevez les primes liées aux travaux réalisés.

Si vous avez encore des questions concernant le système d’octroi des primes en Région wallonne, vous trouverez de plus amples informations sur le site du Service Public Wallonie.

 

Intéressé(e) par l’installation d’une chaudière à condensation ?

Consultez dès lors notre large offre !