Rechercher
Trouvez votre installateurRechercher
Réparation
Trouvez votre installateur

Types de chauffage : quelles sont les possibilités ?

Apprenez-en plus sur les options disponibles et découvrez quel est le meilleur choix pour vous.

Il est important de choisir un système de chauffage approprié.

Vous souhaiteriez remplacer votre chauffage ou aimeriez recevoir des informations sur les différentes manières de chauffer votre habitation ? Les possibilités sont infinies !

Quel est le meilleur système de chauffage ? Comment fonctionne le chauffage central ? Existe-t-il des systèmes de chauffage novateurs sur le marché ? Quand est-il pertinent de remplacer son installation ? Voici quelques-unes des interrogations auxquelles vous trouverez réponse ci-dessous.

Les différents types de systèmes de chauffage

L’un des principaux facteurs à prendre en compte lors du choix de votre chauffage est la source d'énergie qui alimentera votre système. La pompe à chaleur écologique s’impose ainsi petit à petit face au mazout et au gaz naturel. Elle utilise l’énergie thermique puisée dans l’air, le sol ou les eaux souterraines pour chauffer votre maison ou appartement. Vous pouvez également opter pour une installation de CC qui fonctionne uniquement à l’électricité.

Pompe à chaleur

Chauffage au gaz

Panneaux solaires

Chauffage au mazout

Chauffage électrique

Pompe à chaleur

Pompe à chaleur

Toute personne soucieuse de protéger l’environnement et faire des économies de l'énergie doit envisager l’achat d'une pompe à chaleur.

Les pompes à chaleur utilisent la chaleur thermique présente dans l’environnement (l’air, le sol ou l’eau) et la diffuser au sein de l’habitation.

Leur fonctionnement nécessite de l’électricité. En moyenne, une pompe à chaleur consommera un kilowattheure pour produire quatre kilowattheures d'énergie de chauffage. En d'autres termes, elle exploite à 75 % l'énergie que nous offre gratuitement la nature. Les pompes à chaleur exigent en outre très peu d’entretien. Il faut compter sur un investissement – frais d'achat et d'installation compris – de 10 000 à 25 000 euros, en fonction du type retenu.

Chauffage au gaz

Chauffage au gaz

Le chauffage au gaz demeure extrêmement populaire. Le gaz entrant est brûlé, ce qui génère de l’énergie thermique pour le chauffage de l’eau qui circule dans les radiateurs. Les chaudières à condensation modernes récupèrent même la chaleur des gaz de combustion.

Autre avantage, la modernisation d'un système existant reste relativement bon marché. Le gaz est toutefois un combustible fossile, et donc disponible en quantité limitée. Vous dépendez en outre des prix fluctuants de l’énergie.

En fonction de la taille de l’installation et des accessoires, il faut compter entre 6 000 et 12 000 euros pour une nouvelle chaudière à condensation au gaz, installation non comprise.

Panneaux solaires

Combiner panneaux solaires photovoltaïques et énergie solaire thermique

Une autre source d'énergie est le soleil. Deux technologies nous permettent de profiter de ce fournisseur exclusif : les collecteurs solaires thermiques et les panneaux solaires photovoltaïques.

Les collecteurs solaires thermiques sont raccordés à un chauffe-eau solaire pour convertir la lumière du soleil en énergie thermique destinée à chauffer l’eau sanitaire.

Les panneaux solaires photovoltaïques transforment la lumière du soleil en électricité pour faire fonctionner votre pompe à chaleur, votre chauffage électrique et vos appareils ménagers (table de cuisson, machine à laver, lave-vaisselle, etc.) et ainsi économiser sur votre facture d'énergie.

Ces deux options sont d’excellents compléments pour d'autres technologies de chauffage, en particulier les pompes à chaleur.

Chauffage au mazout

Chauffage au mazout

Le fonctionnement d'une chaudière à condensation au mazout est similaire à celui d'une chaudière à condensation au gaz : le mazout brûlé chauffe l’eau qui circule dans les canalisations et transporte la chaleur vers les radiateurs de l’habitation ou de l’appartement.

De même, les avantages et inconvénients d'un système au gaz ou au mazout sont comparables. Bien que le mazout soit une énergie de chauffage efficace, il reste un combustible fossile de disponibilité limitée à l’empreinte carbone plus élevée.

Un inconvénient supplémentaire par rapport au gaz concerne l’indispensable citerne à mazout, qui vous coûtera de l’argent et de la place.

Une nouvelle chaudière à condensation au mazout coûte environ 8 000 euros, hors frais d'installation.

Chauffage électrique

Chauffage électrique

Un système de chauffage électrique transforme l'électricité en énergie thermique.

L’avantage du chauffage électrique est l’émission instantanée de chaleur une fois allumé. Cependant, les coûts d'utilisation sont élevés, pour une efficacité bien moindre. Aussi, le chauffage électrique est uniquement recommandé pour les espaces plus petits et peu souvent utilisés (par ex. une chambre d'amis) ou pour une pièce à réchauffer rapidement (par ex. une chambre à coucher ou une salle de bains). À partir de 2024, le chauffage électrique à accumulation n’aura plus de sens vu la disparition de la réduction de tarif nuit.

Quels sont les facteurs à prendre en compte idéalement lors du choix d'un nouveau chauffage ?

État de l’habitation

Moyens financiers

Disponibilité de la source d'énergie

Dépendance aux réseaux de distribution locaux

Vous savez déjà quel type de chauffage vous souhaitez installer, ou avez encore des questions qui vous préoccupent ? Prenez alors contact avec un installateur indépendant

Prenez contact avec un spécialiste Vaillant

Planifier votre système de chauffage

Plusieurs facteurs entrent en compte lors de l’installation d'un nouveau système de chauffage, selon que vous remplaciez un système existant ou que votre projet concerne une nouvelle construction.

Nouvelle construction: première installation d'un nouveau système de chauffage

Lorsque vous choisissez un système de chauffage pour une nouvelle construction, intéressez-vous aux aspects suivants :

  • Complexité de l’installation : l’installation d'une pompe à chaleur sol/eau ou eau/eau implique de travaux d’excavation
  • Temps d'installation : de manière générale, l’installation d'une chaudière au gaz est plus simple que celle d'une chaudière au mazout ou d'une pompe à chaleur
  • Permis : un permis officiel est requis pour installer une pompe à chaleur eau/eau

Rénovation: remplacer un ancien système de chauffage

Choisissez une source d'énergie :

  • La même source d'énergie : remplacement de l’ancienne chaudière au gaz par une neuve.
  • Une autre source d'énergie : transformation du système de chauffage, par exemple pour passer du gaz à une pompe à chaleur

Dans la mesure du possible, faites remplacer votre système de chauffage en été, et non lors des périodes froides. Vous éviterez ainsi de vous retrouver dans une maison non chauffée en cas de problème.

Comparaison des coûts entre différents types de chauffage

Un nouveau chauffage coûte de l’argent. Toutefois, investir dans une nouvelle installation en vaut souvent la peine sur le plan financier. Sous certaines conditions en effet, vous pourrez économiser beaucoup d'argent sur les coûts d’utilisation et l’achat de votre nouveau système de chauffage sera rapidement rentabilisé. C’est tout particulièrement vrai si votre installation actuelle est obsolète et inefficace. Si vous envisagez l'achat d'un nouveau système de chauffage, vous devez tenir compte de deux types de frais : les frais d'acquisition (y compris le financement éventuel) et les coûts d'utilisation. Comparez-les ensuite aux coûts d'utilisation de votre système de chauffage actuel (énergie et entretien).

Système de chauffageFrais d'acquisitionCoûts d'utilisationinformations supplémentaires
Chaudières au gaz★★★★Selon la fluctuation des prix du gaz
Pompes à chaleur★★★★★★★Vous pourriez avoir droit à des primes
Chaudières au mazout★★★★★Selon la fluctuation des prix du pétrole
Chauffage électrique★★★★★★★Prix plus élevé de l’électricité
★ = très faibles, ★★★★★ = très élevés   

Le délai d'amortissement d'un nouveau chauffage

Supposons que vous payiez 3 000 euros en coûts d'utilisation pour votre chauffage actuel, et que l’achat et l’installation d'un nouveau système vous reviennent à 6 000 euros.

Avec cette nouvelle installation, vos frais d'utilisation annuels tombent à environ 1 800 euros. Pendant la première année, votre nouveau chauffage vous coûtera donc au total 7 800 euros, par rapport à 3 000 euros pour l’ancien.

Après 5 ans, la comparaison donne un tout autre résultat. Avec votre ancien système, vous auriez payé au total 15 000 euros en coûts d'utilisation. Or, il en va de même avec le nouveau : prix d'achat de 6 000 euros + 5 fois 1 800 euros de coûts annuels (9 000 €), soit un total de 15 000 euros.

Cela signifie que votre investissement est amorti en 6 ans. Par ailleurs, vous n’avez aucune garantie que votre ancien système tienne encore 6 ans sans nécessiter de réparations ou sans tomber complètement en panne. Avec une nouvelle installation, un tel risque est bien moindre.

Enfin, la valeur de votre habitation augmente au même titre que son score PEB(ce qui se révèle bénéfique pour l’environnement, mais aussi pour votre portefeuille). Dernier avantage : votre nouvelle installation sera souvent beaucoup plus compacte, et vous gagnerez donc de la place.

Primes pour le chauffage

Vous pouvez éventuellement prétendre à des primes, en fonction de la région dans laquelle vous habitez. Votre chaudière à gaz a-t-elle 20 ans ou plus? Alors gas.be offre également une prime de remplacement intéressante aux particuliers qui remplacent leur ancienne chaudière par une nouvelle chaudière à condensation. Il existe aussi une prime pour la rénovation de cheminées collectives dans les immeubles à appartements.

Pour l’installation d'une pompe à chaleur également, diverses primes intéressantes peuvent être demandées.

Plus d'informations sur les primes

Quel est le chauffage idéal pour mon habitation ?

Beaucoup de propriétaires se demandent si l’âge de l’habitation a une quelconque importance sur le choix d'une nouvelle installation de chauffage. Chaque type de chauffage convient-il tant aux maisons anciennes que récentes ? Les performances énergétiques du bâtiment sont ici un facteur beaucoup plus important que son âge. Un bâtiment ancien, mais bien rénové (isolation des murs, remplacement des châssis et portes) pourra ainsi parfaitement compter sur un système un peu moins efficace. L’état du bâtiment joue également un rôle, car il détermine dans quelle mesure l’installation d'un système donné sera complexe. Bien entendu, vous devez vous assurer d'avoir suffisamment de place pour installer le système choisi.

Consultez toujours un installateur professionnel

Si vous envisagez d'installer un nouveau système de chauffage, nous vous conseillons de toujours en discuter avec un installateur spécialisé. Ce dernier pourra déterminer les besoins en chauffage de votre habitation avec vous, avant de vous orienter vers le choix le plus approprié.

Par ailleurs, conclure un contrat d’entretien avec votre spécialiste en chauffage est toujours une bonne idée. Seul un système régulièrement entretenu vous offre en effet la garantie d'un fonctionnement sur le long terme, et c’est aussi valable pour les pompes à chaleur, bien qu’elles ne réclament que peu d’entretien. Vous pouvez vous adresser à votre installateur indépendant ou directement à Vaillant pour l’entretien de votre installation.

Trouvez un installateur Vaillant dans votre région !

Des possibilités d’extension

Commande intelligente

Contrôlez et ajustez votre chauffage où et quand vous le souhaitez. Économisez de l’énergie et suivez votre consommation via votre thermostat ou à l’aide d'une application gratuite sur votre smartphone ou tablette – un contrôle optimal via une régulation unique.

Chauffe-eau thermodynamique

Appareil économe en énergie et respectueux de l’environnement, un chauffe-eau thermodynamique produit de l’eau chaude sanitaire à partir de l’air environnant extérieur et de l’air intérieur. Il s’agit de la solution idéale lorsque vous souhaitez changer votre vieux boiler électrique. Notez également qu’à Bruxelles, une prime est octroyée pour les personnes qui font l’acquisition d’un chauffe eau thermodynamique.

Panneaux solaires photovoltaïques

Posez des panneaux solaires photovoltaïques pour limiter au maximum votre consommation électrique. Ajoutez-y une pompe à chaleur pour réduire nettement la consommation.