Rechercher
Planifiez une interventionRechercher
Trouvez votre installateur Enregistrer produit
Planifiez une intervention

Choix d’un système de chauffage : quelles sont vos options ?

Apprenez-en plus sur les options disponibles et découvrez quel est le meilleur choix pour vous.

L’importance de choisir le système de chauffage adéquat

Vous souhaitez remplacer votre système de chauffage existant ? Vous cherchez le système idéal pour votre nouvelle habitation ? Les options qui s’offrent à vous sont multiples ! Vaillant vous aide donc à faire le bon choix.

Quels systèmes de chauffage existe-t-il ? Lequel est le plus approprié à mon habitation ? De quoi dois-je tenir compte si je rénove ou construis un logement ? Et quel est le coût d'un système de chauffage? Voilà une poignée de questions auxquelles nous répondons ici.

Nos installateurs sont les mieux placés pour vous guider dans votre choix de système de chauffage. N’hésitez pas à leur poser vos questions.

Trouver un installateur

Les différents types de systèmes de chauffage

L’un des principaux facteurs à prendre en considération lors du choix d’un système de chauffage est la source d'énergie exploitée. Le mazout et le gaz naturel restent des valeurs sûres, mais les pompes à chaleur sont plus respectueuses de l’environnement et gagnent en popularité. Une pompe à chaleur utilise l’énergie thermique puisée dans l’air, le sol ou les eaux souterraines pour chauffer une maison ou un appartement. Vous pouvez également opter pour une installation de chauffage central qui fonctionne uniquement à l’électricité.

La pompe à chaleur

Le chauffage au gaz

Les panneaux solaires

Le chauffage au mazout

Le chauffage électrique

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur

Vous souhaitez vous chauffer de manière durable et économiser de l’énergie dans la foulée ? L’achat d’une pompe à chaleur est alors une excellente idée.

En effet, une pompe à chaleur puise gratuitement 75 % de l’énergie nécessaire au chauffage de l’habitation dans la nature (l’air, le sol ou les eaux souterraines) et les 25 % restants sur le réseau électrique. Qui plus est, une pompe à chaleur demande très peu d’entretien. Comptez environ 10 000 € à 25 000 € pour l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur en fonction du type choisi.

Le chauffage au gaz

Le chauffage au gaz

Le chauffage au gaz demeure fort populaire de nos jours. Grâce à la récupération de la chaleur des gaz de combustion, les chaudières à condensation modernes permettent de se chauffer de manière efficace et économique. Autre avantage du chauffage au gaz : le coût de remplacement plutôt faible d’un ancien système exploitant cette énergie.

Le gaz reste toutefois un combustible fossile disponible en quantité réduite, sans oublier que les personnes se chauffant au gaz dépendent des prix variables de l’énergie.

Comptez minimum 3 000 € pour une nouvelle chaudière à condensation au gaz, hors frais d’installation. Ce prix varie également en fonction de la puissance du système et des accessoires choisis.

Les panneaux solaires

Les panneaux solaires

Le soleil est une autre source d’énergie de chauffage intéressante. Deux technologies permettent de profiter de ce fournisseur exclusif : les panneaux solaires thermiques et les panneaux solaires photovoltaïques.

Les collecteurs solaires thermiques sont raccordés à un chauffe-eau solaire et convertissent les rayons solaires en énergie thermique pour produire de l’eau chaude sanitaire.

Les panneaux solaires photovoltaïques produisent quant à eux de l’électricité grâce au rayonnement solaire. Ils permettent d’alimenter une pompe à chaleur ou un système de chauffage électrique et d’économiser ainsi de l’énergie.

Ces deux systèmes forment un vrai duo de choc avec les autres technologies de chauffage, en particulier les pompes à chaleur.

Le chauffage au mazout

Le chauffage au mazout

Outre les chaudières à condensation au gaz, il existe sur le marché des chaudières à condensation au mazout. Les avantages et inconvénients de chaque système sont comparables, bien que le mazout soit une énergie de chauffage plus efficace. Son empreinte carbone, en revanche, est plus élevée que celle du gaz naturel.

Autre inconvénient du mazout : sa méthode de stockage. Une citerne à mazout est non seulement une dépense supplémentaire, mais prend aussi de la place à la maison. Rappelons également que la Région de Bruxelles-Capitale interdira l’installation de nouvelles chaudières au mazout à compter du 1er juin 2025. En Flandre, cette interdiction est en vigueur depuis le 1er janvier 2022. La Région wallonne ne prévoit quant à elle aucune interdiction de la sorte.

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique

Un système de chauffage électrique transforme l’électricité en énergie thermique. L’émission instantanée de chaleur est le principal avantage du chauffage électrique. Cependant, ses coûts d’utilisation sont élevés pour une efficacité bien moindre que les autres systèmes.

Aussi, le chauffage électrique est uniquement recommandé pour chauffer les espaces de petite taille et rarement utilisés (p. ex. une chambre d’amis) ou pour les pièces qui chauffent rapidement (p. ex. une chambre à coucher ou une salle de bains).

Chauffage hybride avec une pompe à chaleur et une chaudière

Se chauffer de manière hybride

Vous désirez vous chauffer plus durablement, mais votre chaudière est en parfait état et n’a pas encore besoin d’être remplacée ? Le chauffage hybride est alors la solution qu’il vous faut ! Un système de chauffage hybride combine une chaudière classique à une pompe à chaleur exploitant une énergie renouvelable.

 

Ce type d’installation consomme à chaque moment l’énergie qui offre le rendement le plus élevé. Il s’agit donc d’un système de chauffage à la fois efficace et économique. Une bonne nouvelle pour l’environnement et votre portefeuille.

 

En savoir plus sur le chauffage hybride

Un chauffage encore plus vert

Commande intelligente

Nos thermostats et régulateurs intelligents vous permettent de contrôler à distance les moindres paramètres de votre système de chauffage. Vous économisez ainsi de l’énergie et prenez encore plus soin de la planète.

En savoir plus sur nos thermostats intelligents

Chauffe-eau thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique produit de l'eau chaude sanitaire de manière économe et écologique en puisant l'énergie dans l'air ambiant. Il remplace idéalement une ancienne chaudière électrique. Notez également qu’à Bruxelles et en Wallonie, une prime est octroyée pour les personnes qui font l’acquisition d’un chauffe-eau thermodynamique.

En savoir plus sur nos chauffe-eaux thermodynamiques

Panneaux solaires photovoltaïques

Posez des panneaux solaires photovoltaïques pour limiter au maximum votre consommation électrique. Ajoutez-y une pompe à chaleur pour réduire nettement la consommation.

En savoir plus sur nos panneaux solaires photovoltaïques

Chauffe-eau solaire

Un chauffe-eau solaire produit de l’eau chaude sanitaire de manière durable grâce à l’énergie du soleil. Pour ce faire, il est relié à des panneaux solaires thermiques qui captent l’énergie thermique des rayons du soleil. Des primes sont octroyées à Bruxelles comme en Wallonie pour l’installation d’un chauffe-eau solaire.

En savoir plus sur nos chauffe-eaux solaires

Un système de chauffage bien pensé

Vous souhaitez remplacer votre système de chauffage actuel ? Vous avez construit une nouvelle habitation et devez choisir le système de chauffage adéquat ? Les points à prendre en considération varient grandement en fonction de votre situation.

Construction neuve : première installation d’un nouveau système de chauffage

Lors du choix d’un système de chauffage pour une construction neuve, il convient de tenir compte des points suivants :

  • Le niveau d’isolation des constructions neuves étant élevé, une pompe à chaleur est le système de chauffage idéal pour ces bâtiments.
  • L’installation d’une pompe à chaleur air/eau est extrêmement simple.
  • L’installation d’une pompe à chaleur sol/eau ou eau/eau nécessite quant à elle des travaux de terrassement ou de forage du sol.

Rénovation: remplacer un ancien système de chauffage

Comment chauffez-vous actuellement ? Et quels sont les travaux que vous voudriez réaliser ? Sur cette base, décidez si vous souhaitez conserver la même source d'énergie (par exemple, remplacer votre ancienne chaudière à gaz par une nouvelle) ou passer à une autre source d'énergie (par exemple, remplacer votre chaudière à gaz par une pompe à chaleur).

Si vous rénovez votre maison ou appartement, tenez également compte des points suivants :

  • Une pompe à chaleur ne fonctionnera bien que si votre maison est correctement isolée. Vous devrez donc peut-être commencer par l'isolation. Une chaudière au gaz combinée à un chauffe-eau thermodynamique ou à un chauffe-eau solaire pourrait être un choix judicieux.
  • Vous avez encore une chaudière qui fonctionne bien ? Le chauffage hybride peut alors être une bonne solution.
  • Ne vous laissez pas effrayer par l’investissement financier que représente au départ le remplacement ou l’extension d’un système de chauffage existant. De belles économies d’énergie sont à la clé !

Remplacez de préférence votre système de chauffage en été. Si des problèmes techniques devaient survenir après l’installation, votre confort thermique en souffrira moins qu’en pleine période hivernale.

Radiateurs, chauffage au sol ou ventiloconvecteurs ?

Quel que soit votre projet, l’émetteur de chaleur est un composant essentiel du système de chauffage. Intéressons-nous donc de plus près aux différences entre les principaux émetteurs de chaleur disponibles sur le marché :

Les radiateurs

Les radiateurs sont traditionnellement des émetteurs de chaleur à haute température, mais s’ils sont surdimensionnés ou que le bâtiment est bien isolé, l’eau qui y circule peut afficher une température plus faible. Et c’est une bonne nouvelle ! Plus la température de l’eau est faible, meilleur est le rendement de la chaudière ou de la pompe à chaleur. Pour savoir si vous pouvez combiner des radiateurs existants à une pompe à chaleur, effectuez le test des 50 °C. Vous n’avez en revanche rien à craindre si vous optez pour une chaudière ou un système de chauffage hybride.

Les ventiloconvecteurs

Les ventiloconvecteurs sont des émetteurs de chaleur basse température. Il s’agit donc d’excellents émetteurs pour les pompes à chaleur, sans compter qu’ils sont capables d’émettre du froid pour garantir un confort thermique optimal en toutes saisons. Modèle mural, sol ou plafonnier… Il ne reste qu’à choisir !

Le chauffage au sol

Le chauffage au sol est lui aussi un émetteur de chaleur basse température. Compatible avec tous les systèmes de chauffage, en particulier les pompes à chaleur, il est moins énergivore que les radiateurs et offre un confort thermique supérieur. Le chauffage au sol est également la meilleure option sur le plan esthétique. Non seulement il se fond dans la masse, mais aucun soulèvement de poussières n’est causé par la convection de l’air. Comme les ventilo-convecteurs, le chauffage au sol peut également refroidir votre maison, mais la capacité de refroidissement est généralement plus limitée.

Comparaison des coûts entre les différents systèmes de chauffage

Un nouveau système de chauffage coûte de l’argent, mais investir dans une nouvelle installation vaut la peine financièrement. Les systèmes de chauffage modernes étant moins énergivores, vous pourrez réaliser de belles économies. Vous envisagez l’achat d’un nouveau système de chauffage ? Vous devez alors tenir compte de deux types de frais : les frais d’acquisition (moins les primes éventuelles) et les coûts d’utilisation. Comparez ensuite ces dépenses aux coûts d’utilisation de votre système de chauffage actuel (énergie et entretien).

Système de chauffageFrais d'acquisitionCoûts d'utilisationinformations supplémentaires
Chaudière au gaz★★★★★Selon la fluctuation des prix du gaz
Pompes à chaleur★★★★★★Possibilité d’obtenir des primes
Chaudières au mazout★★★★★★Selon la fluctuation des prix du pétrole
Chauffage électrique★★★★★★★Prix plus élevé de l’électricité
★ = très faibles, ★★★★★ = très élevés   

Le délai d'amortissement d'un nouveau système de chauffage

Supposons que vous payiez 3 000 € en coûts d’utilisation pour votre chauffage actuel, et que l’achat et l’installation d’un nouveau système vous reviennent à 6 000 €.

Avec cette nouvelle installation, vos frais d’utilisation annuels tombent à environ 1 800 €. Pendant la première année, votre nouveau chauffage vous coûtera donc au total 7 800 €, par rapport à 3 000 € pour l’ancien système.

Après 5 ans, le résultat est totalement différent. Avec votre ancien système, vous auriez payé au total 15 000 € en coûts d’utilisation. Or, il en va de même avec le nouveau : prix d’achat de 6 000 € + 5 fois 1 800 € de coûts annuels (9 000 €) = un total de 15 000 €.

Autrement dit, votre investissement est amorti en 6 ans. Par ailleurs, vous n’avez aucune garantie que votre ancien système de chauffage tienne encore 6 ans sans nécessiter de réparations ou sans tomber en panne. Avec une nouvelle installation, un tel risque est bien moindre.

Enfin, l’installation d’un nouveau système de chauffage fait augmenter la valeur de votre habitation au même titre que son score PEB, ce qui se révèle bénéfique pour l’environnement et votre portefeuille. Une nouvelle installation sera aussi beaucoup plus compacte dans la majorité des cas et vous gagnerez donc de la place à la maison.

Primes pour le chauffage

Primes pour les systèmes de chauffage

En fonction de la région dans laquelle vous habitez, vous pouvez certainement prétendre à des primes pour l’installation d’un nouveau système de chauffage. Depuis 2022, la Région de Bruxelles-Capitale propose diverses primes Rénolution aux Bruxellois qui investissent dans leur installation de chauffage. La Région wallonne propose quant à elle toute une série de primes Habitation depuis 2019.

Votre chaudière au gaz a vingt ans ou plus ? Sachez que gas.be offre également une prime intéressante aux particuliers qui remplacent leur chaudière par un nouveau modèle à condensation au gaz. Gas.be offre par ailleurs une prime pour la rénovation de cheminées collectives dans les immeubles à appartements.

Plus d'informations sur les primes

Quel est le système de chauffage idéal pour votre habitation ?

Beaucoup de propriétaires se demandent si l’âge de leur maison ou appartement a une quelconque incidence sur le choix d’une nouvelle installation de chauffage. En réalité, les performances énergétiques du bâtiment sont un facteur beaucoup plus important que l’âge de ce dernier. Un bâtiment ancien, mais bien rénové, peut être équipé d’un système de chauffage moins puissant qu’un bâtiment mal isolé et présentant des châssis vétustes. L’état de la maison ou de l’appartement joue lui aussi un rôle, car il détermine le degré de complexité pour l’installation d’un système de chauffage donné. Pensez enfin à la taille du bâtiment : il est impératif d’avoir suffisamment de place pour installer le système choisi.

L'entretien par Vaillant

Contrat d'entretien et de service

De plus, un contrat d'entretien est toujours avantageux. Seul un système entretenu régulièrement offrira un fonctionnement optimal sur le long terme. Cela vaut d’ailleurs aussi pour les pompes à chaleur, même si elles réclament moins d’entretien. Vous pouvez vous adresser à votre installateur indépendant ou directement à Vaillant pour l’entretien de votre chauffage.

Consultez toujours un installateur professionnel

Si vous envisagez d’installer un nouveau système de chauffage, nous vous conseillons de toujours en discuter avec un installateur spécialisé. Ce dernier pourra déterminer les besoins en chauffage de votre habitation avant de vous orienter vers le système de chauffage le plus approprié.