Rechercher
Trouvez votre installateurRechercher
Planifiez une intervention
Trouvez votre installateur

Installation de votre chauffage par le sol

Avantages et inconvénients, modèles, prix et exigences pour les nouvelles constructions et les rénovations.

Installation de votre chauffage par le sol : un chauffage qui a la cote depuis des années !

La méthode de chauffage par le sol ne date pas d’hier et était appelée « hypocauste » du temps des Romains. Bien qu’astucieuse, elle a cependant été oubliée après l’effondrement de l’Empire romain. Il a fallu attendre les années 1970 pour qu’elle fasse son grand retour. La fiabilité du chauffage par le sol n’est désormais plus à démontrer.

Avantages et inconvénients

Modèles de chauffage par le sol

Coûts et exigences

Combinaisons et extensions

Les avantages du chauffage par le sol

Une chaleur agréablement dosée

Le chauffage par le sol répartit la chaleur uniformément. Combiné à une pompe à chaleur, il pourra également être utilisé en été comme système de rafraîchissement.

Économisez de l’énergie

Le chauffage par le sol fonctionne avec de faibles températures de départ. En plus d’être efficace et économique, ce système consomme donc peu d’énergie, qu’il soit associé à une pompe à chaleur ou à une chaudière.

Misez sur l’esthétique

Optimisez l’espace de vos pièces : aménagez votre intérieur avec plus de flexibilité sans vous soucier des radiateurs.

Une fiabilité attestée

Bénéficiez d’un système de chauffage qui existe depuis plus de 50 ans et qui ne cesse d’être amélioré.

Les inconvénients du chauffage par le sol

Une longue mise en route :

La période d’échauffement des systèmes de chauffage par le sol est plus longue, car ils doivent chauffer des surfaces importantes. Si auparavant, il fallait un temps relativement long pour qu’une pièce équipée d’un chauffage par le sol atteigne la bonne température, le système a considérablement évolué depuis. Il faudra tout de même parfois plusieurs heures pour chauffer une pièce après un arrêt complet du système.

Les réparations :

Les réparations sont rares, mais s’avèrent complexes lorsqu’elles sont nécessaires.

Les coûts d’investissement :

Pour une nouvelle construction, le chauffage par le sol n’est pas plus cher qu’une installation classique. Dans le cas d’une rénovation d’une maison ancienne ou existante, la mise à niveau peut être plus onéreuse.

Les modèles de chauffage par le sol

Il existe deux modèles de chauffage par le sol : les systèmes hydrauliques et électriques. Tous deux diffèrent considérablement sur plusieurs aspects. Nous vous conseillons donc d’étudier en détail quel système conviendrait le mieux à votre situation. Prenez bien en compte les besoins en chauffage, le type de bâtiment et les frais de fonctionnement.

Chauffage hydraulique par le sol

Le principe de fonctionnement du chauffage par le sol avec circulation d’eau n’a rien de complexe : l’eau circule dans des tuyaux placés sous le revêtement de sol. Elle diffuse la chaleur dans la pièce grâce à ces tuyaux et au sol, ce qui garantit une température confortable ! Ce système de chauffage par le sol peut également rafraîchir votre maison. La capacité de rafraîchissement du chauffage hydraulique par le sol est cependant limitée pour éviter la formation d’humidité (condensation).

  • Un paramétrage individuel de la température de chaque pièce
  • De faibles coûts de fonctionnement
  • Un système fermé, c’est-à-dire sans frais supplémentaires pour la consommation d’eau
  • La possibilité de chauffer et de rafraîchir (limitée)
  • Peu de maintenance (premier entretien après environ dix ans)

Chauffage électrique par le sol

Le chauffage électrique par le sol fonctionne au moyen de films ou de nattes chauffants placés sous le sol. Il n’est pas possible de refroidir une pièce à l’aide d’un chauffage électrique par le sol.

Ce système est particulièrement adapté pour la rénovation de pièces individuelles, comme une salle de bains. En raison des coûts élevés de l’électricité, laisser tourner le chauffage électrique au sol en permanence n’est pas recommandé.

  • Une installation rapide et peu coûteuse
  • Peu de maintenance
  • Une courte période de mise en route
  • La possibilité de paramétrer individuellement la température de chaque pièce

Comment installer un chauffage par le sol ?

Il n’a existé, pendant longtemps, que deux possibilités pour les chauffages hydrauliques par le sol : les installations humides ou sèches. Dans le premier cas, nous plaçons les tuyaux d’eau dans un sous-plancher humide, récemment posé. Dans le deuxième, nous plaçons les tuyaux dans un sous-plancher sec que nous recouvrons d’une couche de protection ou de plaques, avant d’installer le revêtement de sol.

Une troisième méthode existe depuis quelques années pour les bâtiments existants. À l'aide d'une machine spéciale, des rainures sont fraisées dans le sol pour y poser les conduites d’eau. Tous les sous-planchers ne s’y prêtent cependant pas. Pensez donc à vérifier ce qu’il en est du vôtre. Nous vous conseillons d’en parler avec un professionnel.

Il est possible d’installer les systèmes de chauffage électrique par le sol sous forme de nattes ou de films dans un sous-plancher humide. S’il est déjà sec, nous fixons le chauffage électrique au sol à l’aide d’un adhésif.

Installation dans une construction humide

Cette méthode est adaptée aux nouvelles constructions ou aux rénovations complètes du sol. Nous commençons par appliquer une couche isolante sur le sol nu, sur lequel nous fixons les tuyaux pour l’eau de chauffage. Nous coulons ensuite le sous-plancher sur lequel, une fois sec, nous posons le revêtement de sol demandé (stratifié, moquette, parquet, etc.).

Installation dans une construction sèche

La technique de la construction sèche est souvent utilisée pour les bâtiments existants ou pour la rénovation de bâtiments anciens. Les conduites d’eau sont placées sur une couche isolante. Pour une meilleure répartition de la chaleur, nous installons des plaques conductrices de chaleur supplémentaires. Les tuyaux sont recouverts d’une couche de plaques fabriquées en divers matériaux, tels que le plâtre, le bois ou encore la pierre naturelle. Nous terminons par la pose du revêtement de sol demandé.

Fraisage du sol chauffant

Cette méthode assez récente est généralement utilisée dans le cas d’une rénovation de bâtiments anciens où le plancher ne peut pas être surélevé. Nous commençons par retirer tous les résidus (la colle à moquette, par exemple) du sous-plancher. Nous creusons ensuite les rainures au moyen d’une fraiseuse spécialisée, qui aspire immédiatement la poussière grâce à son aspirateur puissant. Les conduites d’eau sont ensuite placées dans ces rainures. Pour terminer, nous posons le revêtement de sol.

Deux configurations sont utilisées lors de l’installation du chauffage par le sol

Lors de l’installation des tuyaux pour le chauffage par le sol, deux dispositions sont possibles : la configuration en serpentin, également appelée en méandre, et la configuration de l’escargot.

Configuration en serpentin

Cette technique d’installation consiste à placer les tubes en rangées parallèles. Cette configuration est relativement simple à mettre en place, mais la distribution de la chaleur est moins uniforme. La configuration en serpentin s’adapte donc moins bien aux petites pièces ou aux pièces de formes spéciales.

Configuration en coquille d’escargot

Pour cette configuration, nous plaçons le tuyau en spirale de l’extérieur vers l’intérieur. Une fois le centre atteint, le tuyau de retour est posé dans le sens opposé, également en spirale. La chaleur est donc distribuée plus uniformément étant donné que les tuyaux d’alimentation et de retour sont situés l’un à côté de l’autre.

Les exigences pour l’installation d’un chauffage par le sol

Les exigences pour les nouvelles constructions

Les exigences pour les rénovations

Les exigences pour les nouvelles constructions

Toutes les options sont, en théorie, réalisables dans les nouvelles constructions. Dans la pratique cependant, le chauffage par le sol avec circulation d’eau au sein d’un système humide représente la meilleure solution. Il est possible de placer les tuyaux de chauffage pendant la phase de construction, afin de vous éviter des travaux onéreux et fastidieux par la suite. Vous avez également carte blanche en matière de revêtement de sol : parquet, stratifié, carrelage, moquette… Tout est possible !

Dans certaines circonstances, le chauffage électrique par le sol sera la solution idéale pour une nouvelle construction. Si vous souhaitez, par exemple, que votre salle de bains chauffe rapidement en hiver. Les coûts d’électricité sont en effet peu élevés pour une pièce qui ne doit être chauffée que ponctuellement.

Les exigences pour les rénovations

Il n’est pas recommandé d’installer un chauffage hydraulique par le sol dans les bâtiments existants. L’installation serait beaucoup trop coûteuse et prendrait trop de temps. Si vous aviez par contre l’intention de remplacer vos sols, cette option est à considérer.

Les besoins en chauffage dans les bâtiments anciens sont considérables. Il n’est donc pas recommandé de placer un chauffage électrique par le sol comme source de chaleur principale dans un bâtiment mal isolé. Les frais de fonctionnement seraient, en effet, exorbitants. En cas de pose de parquet ou de stratifié, vérifiez toujours les recommandations du fabricant par sécurité.

Le chauffage par le sol avec circulation d’eau au sein d’un système sec est donc la solution la plus judicieuse pour les bâtiments anciens/existants. Il ne faut cependant pas perdre de vue que le sol devra être rehaussé et les portes rabotées.

Combien coûte l’installation d’un chauffage par le sol ?

Cette question n’a pas vraiment de réponse précise étant donné que plusieurs facteurs influencent le coût total : le modèle de chauffage, s’il s’agit d’une nouvelle construction ou de la rénovation d’un bâtiment existant, la surface à chauffer, etc.

Le chauffage électrique par le sol coûte un peu moins cher à l’achat et à l’installation. Gardez cependant à l’esprit que cette solution reste beaucoup plus coûteuse à l’usage, et qu’elle ne s’adapte qu’aux petites pièces où un chauffage par le sol est installé après coup. Ce type de chauffage ne convient qu’à un usage limité, le temps de prendre une douche le matin, par exemple.

En combinaison avec le chauffage par le sol

Vous pouvez également utiliser le chauffage par le sol en le combinant avec d’autres méthodes de chauffage. Il est ainsi tout à fait possible d’installer le chauffage par le sol dans certaines pièces de votre maison et des radiateurs dans d’autres. Une solution, par exemple, particulièrement utile pour les pièces qui ne sont utilisées qu’occasionnellement (comme les chambres d’amis) ou qui doivent être chauffées rapidement (comme un bureau).

Nous vous recommandons fortement de combiner le chauffage par le sol et la pompe à chaleur. Le chauffage par le sol fonctionne à partir d’une basse température de départ, tout comme les ventilo-convecteurs, ce qui permet d’augmenter l’efficacité de la pompe à chaleur et donc de réduire les coûts en énergie. Il est, bien sûr, également possible de combiner le chauffage à l’eau avec une chaudière à gaz.

Pompes à chaleur

La technologie de pointe des pompes à chaleur exploite la chaleur naturelle qui est gratuite. Vous ne dépendez donc pas de combustibles fossiles, comme le mazout ou le gaz. Découvrez le fonctionnement d’une pompe à chaleur, les facteurs à prendre en compte avant l’installation et la façon dont une pompe à chaleur peut vous faire économiser de l’énergie.

Chaudière à condensation au gaz

En raccordant une chaudière à condensation au gaz à un chauffage par le sol, vous maximisez son efficacité énergétique. La faible température d’écoulement du chauffage par le sol accentue l’effet de condensation dans votre chaudière, ce qui augmente son efficacité à hauteur de 109 %.

Énergie solaire

Un chauffe-eau solaire vous permet de chauffer gratuitement de l’eau sanitaire à l’aide de l’énergie solaire. Les panneaux solaires photovoltaïques produisent de l’électricité grâce à l’énergie solaire, ce qui permet de réduire notamment les coûts énergétiques d’une pompe à chaleur.

Systèmes intelligents

Il s’agit d’une manière pratique pour gérer et paramétrer votre chauffage. Vous visualisez la consommation et modifiez facilement les paramètres, également via un smartphone ou une tablette.

En savoir plus ?

L’installation d’un chauffage par le sol vous intéresse, mais vous désirez vous assurer qu’il s’agit bien de la solution la plus adaptée ? Vous souhaitez obtenir les prix spécifiques en fonction de votre projet ? Vous cherchez un installateur de chauffage par le sol ? Prenez contact avec un installateur dans votre région.