Rechercher
Trouvez votre installateurRechercher
Réparation
Trouvez votre installateur

Convecteurs pour pompe à chaleur : utilité et fonctionnement

Un système de chauffage par le sol n’est pas le seul système à pouvoir être relié à une pompe à chaleur ; les convecteurs aussi ! Mais comment fonctionnent ces appareils et en quoi se différencient-ils des radiateurs ? Nous répondons ici à ces questions.

Convecteurs et ventilo-convecteurs

Les convecteurs sont des émetteurs de chaleur qui chauffent une pièce sur le principe de la convection d’air et non du rayonnement. Ces appareils se composent d’un élément chauffant qui se charge de chauffer l’air froid (situé au niveau du sol de la pièce), ce qui fait remonter l’air (chaud) et crée un déplacement d’air. Ce procédé naturel est appelé convection. Une fois arrivé au niveau du plafond, l’air se refroidit et redescend vers le sol, où le cycle peut recommencer.

Les ventilo-convecteurs sont, quant à eux, une variante des convecteurs, qui fonctionnent à une plus basse température que les simples convecteurs, les rendant ainsi plus économes en énergie. Comme la température n’est pas suffisamment élevée pour générer une convection naturelle, le processus de chauffe est quelque peu « forcé », puisqu’un ventilo-convecteur est équipé d’un ventilateur chargé de déplacer l’air et de créer ainsi un flux thermique.

Les convecteurs et ventilo-convecteurs sont la solution idéale pour remplacer ou compléter d’autres systèmes de diffusion de chaleur, comme des radiateurs ou un système de chauffage par le sol. Ils offrent également l’avantage de pouvoir être reliés à une source de chaleur, telle qu’une chaudière ou une pompe à chaleur.

Dans la gamme Vaillant, vous trouverez la série aroVAIR, composée de plusieurs modèles de ventiloconvecteurs aussi flexibles que durables. En combinant ces appareils avec une pompe à chaleur, vous pourrez chauffer votre habitation, mais aussi la refroidir.

Les différences avec un radiateur

Les modèles consoles, qu’ils soient installés au mur ou au niveau de sol, ressemblent fortement à des radiateurs, bien que de nombreux points les différencient :

  • Les ventilo-convecteurs peuvent aussi bien se combiner avec des chaudières qu’avec des pompes à chaleur, tandis que les radiateurs fonctionnent uniquement avec une chaudière.
  • Par rapport à un radiateur, le ventilo-convecteur chauffe une pièce plus rapidement et de manière plus homogène.
  • Comme la plupart des modèles de ventilo-convecteurs sont relativement petits, ils sont assez discrets. Pour passer encore plus inaperçus, certains modèles peuvent même s’encastrer dans un faux mur ou une niche. Pour favoriser la transmission de chaleur, le radiateur doit quant à lui avoir la plus grande surface de contact possible avec l’air, ce qui n’est pas le cas du convecteur.
  • Pour bien fonctionner, le ventilo-convecteur n’a pas besoin que la température de l’eau soit aussi élevée que celle d’un radiateur, ce qui améliore son efficacité et diminue le montant de votre facture énergétique.

Les différences avec le chauffage par le sol

Les sols chauffants et les ventilo-convecteurs sont deux systèmes qui présentent plusieurs similitudes : ils fonctionnent à basse température, ce qui les rend plus efficaces, plus économiques et meilleur marché que les radiateurs et ils peuvent tous deux être raccordés à une chaudière ou une pompe à chaleur. Toutefois, ils diffèrent à plusieurs niveaux :

Un ventilo-convecteur :

  • affiche un temps de chauffe plus rapide que le chauffage par le sol ;
  • présente une meilleure capacité de refroidissement ;
  • est visible dans une pièce, alors que le chauffage par le sol est totalement invisible ; ce qui crée de l’espace pour un intérieur plus esthétique ;
  • n’est pas totalement silencieux, en raison de son ventilateur ;
  • diffuse la chaleur dans une pièce de manière moins uniforme ;
  • ne chauffe pas les pieds nus.

Entretien des ventilo-convecteurs

Question entretien, les ventilo-convecteurs sont peu exigeants, puisque vous n’aurez même pas besoin de l’intervention d’un technicien.

Vous devez surtout veiller à ce que la poussière ne s’accumule pas dans l’appareil. Heureusement, vous pouvez aisément passer un coup d’aspirateur dans votre ventilo-convecteur pour éviter qu’il ne souffle un air chargé de poussière et garantir son fonctionnement optimal.

Astuce : les filtres sont eux aussi faciles à nettoyer. Retirez les grilles et dépoussiérez-les à l’aide de votre aspirateur équipé d’une fine brosse. Attention : selon les modèles, l’emplacement des filtres est différent.

Vous pouvez éventuellement nettoyer l’extérieur de la console à l’aide d’un chiffon sec. N’utilisez surtout pas d’eau pour nettoyer votre ventilo-convecteur, puisqu’il s’agit d’un appareil sous tension électrique. Pour ne pas abîmer la surface de la console, nous vous conseillons d’utiliser un chiffon doux.

En savoir plus?

Votre ventilo-convecteur ne fonctionne pas comme à son habitude ? N’hésitez pas à contacter un installeur dans votre région.