Rechercher

Quand est-il nécessaire de remplacer sa chaudière ?

Votre chaudière au mazout prend de l’âge et vous envisagez de la remplacer par un système plus efficace ? Bien, mais comment savoir si votre chaudière a vraiment besoin d’être remplacée ? Découvrez dans cet article quel est le moment idéal pour changer de chaudière.

Votre chaudière arrive en fin de vie

Votre chaudière a entre quinze et vingt ans d’âge ? Il est alors conseillé de la remplacer. Dans le cas contraire, vous risqueriez de faire face à des frais de réparation et d’entretien si élevés qu’il aurait été préférable d’investir dans un nouveau modèle. Cela est particulièrement vrai pour les chaudières de plus de vingt ans, qui sont en outre loin d’être respectueuses de l’environnement. Une seule solution s’impose donc : investir dans une nouvelle chaudière. Mais pas de panique, votre investissement de base sera vite amorti par le rendement supérieur de votre chaudière flambant neuve.

Des conseils sur le remplacement de votre chauffage

Vous rénovez votre habitation

Vous comptez rénover votre habitation ? Peut-être est-il alors temps de remplacer dans la foulée votre ancienne chaudière. En effet, il arrive souvent que les besoins en chaleur au sein d’un logement ne soient plus les mêmes après une rénpvation. Si vous construisez des pièces supplémentaires, vous aurez probablement besoin d’une chaudière d’une plus grande puissance. Au contraire, si vous isolez davantage votre habitation, vous ne devrez plus chauffer autant qu’avant.

La réglementation l’impose

Quand est-il nécessaire de remplacer sa chaudière ?

Pour terminer, sachez que les chaudières doivent également remplir un certain nombre d’obligations légales. Les chaudières au mazout ou au gaz, par exemple, sont soumises à des conditions de combustion. Vous n’êtes pas sûr que votre chaudière les respecte ? Faites dans ce cas analyser ses gaz de combustion par un technicien agréé. Gardez également à l’esprit qu’une chaudière doit afficher un rendement minimal précis. Les chaudières au mazout ou au gaz naturel doivent notamment atteindre un rendement de combustion de minimum 90 %. Si votre chaudière n’est plus conforme, vous devrez la remplacer.

 

Votre chaudière au mazout arrive en fin de vie et vous souhaitez obtenir des informations sur les possibilités qui s’offrent à vous ?

Contactez un installateur de votre région !

Ou lisez notre conseils sur le remplacement de votre chaudière