Rechercher

Une pompe à chaleur comme climatiseur ? Voilà comment ça marche

Chauffer et rafraîchir votre habitation avec la même installation, ce n'est pas une utopie. Une pompe à chaleur peut en effet vous apporter du confort tout au long de l'année, même s'il fait une chaleur torride à l'extérieur.

Maintenant que les étés sont bien plus chauds qu'autrefois, rafraîchir votre habitation n'est plus un luxe, c'est devenu une nécessité absolue. Quand il fait chaud, une pompe à chaleur dotée d'une fonction de refroidissement intégrée peut également servir de climatiseur et apporter un air frais bienvenu. Découvrez dans cet article comment cela fonctionne.

Deux sortes de refroidissement

Il est possible de rafraîchir votre habitation avec une pompe à chaleur si vous disposez d'un chauffage par le solou de ventilo-convecteurs. Nous distinguons deux types de refroidissement différents : le refroidissement actif et le refroidissement passif.

 

1. Refroidissement actif

Le refroidissement actif peut se faire avec tous les types de pompe à chaleur, quelle que soit la source d'énergie. Attention toutefois : cette option n'est pas toujours intégrée en série. Pour certaines pompes à chaleur, il faut pour cela installer un accessoire supplémentaire. On peut comparer le refroidissement actif au fonctionnement d'un réfrigérateur : la chaleur de l'intérieur est absorbée et restituée à l'extérieur. Comme avec un réfrigérateur, vous pouvez rafraîchir votre habitation de manière illimitée.

Avec cette forme de refroidissement, le fonctionnement de la pompe à chaleur est en quelque sorte inversé. C'est alors le compresseur qui rafraîchit l'eau dans le système. De l'eau froide circule dans le système de distribution (par exemple le chauffage par le sol) et rafraîchit ainsi les différentes pièces. La pompe à chaleur extrait la chaleur de l'eau et, selon son type, elle le restitue à l'air extérieur, au sol ou aux eaux souterraines.

Les pompes à chaleur suivantes peuvent procéder au refroidissement actif :

 

2. Refroidissement passif

Le refroidissement passif est possible avec les pompes à chaleur sol-eau et eau-eau. Là encore, un accessoire supplémentaire est nécessaire, mais il est installé en série sur la plupart de ces pompes à chaleur. Les systèmes de refroidissement passif évacuent la chaleur de l'habitation vers la source d'énergie naturelle, comme le sol.

Le refroidissement passif est économe en énergie et écologique, car contrairement au refroidissement actif, le compresseur ne fonctionne pas. Pour les pompes à chaleur sol-eau, la source est en outre régénérée par le refroidissement. Cela signifie que la chaleur qui est extraite de l'habitation par la pompe à chaleur est stockée dans le sol et peut être réutilisée pendant l'hiver pour chauffer l'habitation. Vous parvenez ainsi à un rendement plus élevé.

Pompe à chaleur ou climatiseur : quelle est la différence ?

Les pompes à chaleur sol-eau, eau-eau et air-eau utilisent leur système de distribution (chauffage par le sol ou ventilo-convecteurs) pour rafraîchir l'habitation. Ce n'est pas le cas des pompes à chaleur air-air, qui refroidissent en effet par déplacement d'air. Une pompe à chaleur air-air souffle dans la pièce de l'air refroidi qui sera ensuite diffusé par air pulsé horizontalement ou verticalement.

Cela vous semble familier ? En effet, cela correspond au fonctionnement d'un climatiseur classique. Vous recherchez ce genre de système ? Le climaVAIR constitue un excellent choix.

 

Pour toute information supplémentaire sur les climatiseurs et le refroidissement à l'aide des pompes à chaleur, contactez un installateur près de chez vous.