Rechercher

Quels sont les différents types de pompes à chaleur ?

Parce qu’elle puise la plus grande partie de son énergie dans des sources de chaleur naturelles, la pompe à chaleur est une solution de chauffage réellement durable. Les modèles de cet appareil se distinguent l’un de l’autre par la source de chaleur utilisée : l’air, le sol ou l’eau souterraine.

La pompe à chaleur sol/eau

La pompe à chaleur sol/eau, aussi appelée pompe à chaleur géothermique, puise la chaleur dans le sol entourant votre maison à l’aide d’un captage horizontal ou via un forage vertical.

L’avantage de cette pompe à chaleur est que la terre, si toutes les conditions sont réunies (comme le type de sol), varie très peu en température et permet à l’appareil d’offrir un rendement optimal. Par contre, le terrain doit être exempt d’arbres, pour pouvoir accueillir le réseau de captation, le laisser accessible, etc.

En toute logique, les collecteurs horizontaux demanderont plus d’espace qu’un forage vertical : ils devront être enterrés sur une superficie plus étendue, tandis que les collecteurs verticaux sont répartis sur un ou plusieurs points de forages (pouvant atteindre une profondeur de 100 mètres). Sachez tout de même que certaines communes exigent une autorisation pour effectuer ce type de travaux, sauf en Flandre où ce permis n’est plus nécessaire dans 95 % des cas.

Une pompe à chaleur sol/eau est capable de chauffer, refroidir et fournir votre habitation en eau chaude sanitaire. Le refroidissement peut par ailleurs se faire de manière active ou passive.

La pompe à chaleur air/eau

Pompe à chaleur air/eau sans unité extérieure versoTHERM

Une pompe à chaleur air/eau se compose généralement d’une unité extérieure qui puise la chaleur dans l’air extérieur. Vu la gratuité de cette source d’énergie, l’installation d’un tel appareil peut s’avérer relativement rentable.

En outre, la procédure d’installation pour ce type de pompe à chaleur est assez simple et ne requiert aucune autorisation. Toutefois, les variations de températures de l’air extérieur ne permettent pas à ce modèle d’enregistrer un rendement aussi élevé qu’une pompe à chaleur sol/eau.

Si vous optez pour une pompe à chaleur air/eau Vaillant, sachez aussi que vous bénéficiez d’un avantage supplémentaire : notre gamme dispose de modèles sans unité extérieure ! Parfait donc pour garder le magnifique cachet de votre façade.

Une pompe à chaleur air/eau peut être utilisée pour chauffer votre eau sanitaire et refroidira activement votre habitation les chaudes journées d’été.

La pompe à chaleur air/air ou l’air conditionné

Climatisation climaVAIR

Pour faire grimper la température dans votre maison, cette pompe à chaleur va utiliser la chaleur de l’air extérieur pour la transmettre à l’air intérieur. Si vous inversez le processus, vous refroidissez votre habitation et votre système fonctionne sur le même principe que celui de l’air conditionné. Dans ce cas de figure, la pompe à chaleur puisera la chaleur de l’air intérieur pour la transmettre à l’air extérieur.

Le principal avantage d’une pompe à chaleur air/air est sa facilité d’installation : elle se compose d’une seule unité extérieure et d’une ou plusieurs unité(s) intérieure(s) reliées entre elles. En outre, ce modèle est moins cher à l’achat que les autres types de pompe à chaleur.

La pompe à chaleur eau/eau

La pompe à chaleur eau/eau est le dernier type de pompe à chaleur qui existe. Elle tire sa chaleur dans les eaux des nappes phréatiques grâce à deux puits : l’un qui pompe l’eau dans la nappe et l’autre qui l’y renvoie.

À l’instar de la pompe à chaleur sol/eau, ce type de système offre un rendement particulièrement élevé, mais demande aussi un sacré investissement de départ. Par ailleurs, vous devrez préalablement contrôler la qualité de l’eau souterraine ainsi que sa quantité et également obtenir une autorisation du gestionnaire du réseau des eaux pour effectuer le forage des puits.

D’autres modèles de pompes à chaleur

Boiler thermodynamique aroSTOR

Outre les quatre types de pompes à chaleur décrits ci-dessus, vous pouvez également installer un boiler thermodynamique. Cet appareil ne sert pas à chauffer ni à refroidir votre maison, mais à vous fournir en eau chaude sanitaire. En d’autres termes, il sert d’alternative à un boiler électrique et peut être installé à la même place que votre boiler actuel, à savoir dans votre garage ou buanderie.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur, mais vous n’avez aucune idée du modèle adapté à votre situation ? Contactez sans plus tarder notre installateur ! Il se fera un plaisir de vous partager des conseils sur mesure.