Rechercher
Trouvez votre installateurRechercher
Planifiez une intervention
Trouvez votre installateur

Remplacez votre chauffage électrique par une pompe à chaleur air/air

L’on ne compte plus les façons de se chauffer à l’électricité. Vous pouvez ainsi opter pour des convecteurs électriques, des radiateurs électriques à accumulation, ou encore pour un chauffage par le sol. Bien que les combustibles fossiles ne soient pas nécessaires à ces systèmes, une consommation élevée en électricité fera toutefois grimper votre facture énergétique. La pompe à chaleur air/air offre une solution de remplacement totale grâce à sa redoutable efficacité et à son installation relativement facile.

Grande efficacité énergétique

Les appareils de chauffage électrique transforment l’électricité en chaleur. À titre d’exemple, un appareil électrique qui consomme 2 kW d’électricité produira 2 kW de chaleur dans des conditions optimales. Leur rendement est donc égal ou inférieur à 1 et leur source d’énergie est utilisée, on peut le dire, à mauvais escient. À l’inverse, une pompe à chaleur offre un rendement deux fois plus élevé pour une même quantité d’énergie produite. Notre pompe à chaleur air/air climaVAIR est en mesure de produire 2 kW de chaleur pour seulement 0,5 kW d’électricité consommée. Résultat : la pompe à chaleur offre un bon rendement énergétique si vous souhaitez vous chauffer à l’électricité.

Faites d’importantes économies grâce à la période d’amortissement de votre pompe

Votre façon de vous chauffer vous préoccupe énormément en raison de la flambée des prix de l’énergie ? Heureusement, la période d’amortissement des appareils écoénergétiques compense ces prix faramineux. Autrement dit, le rendement élevé de votre pompe à chaleur vous permettra d’économiser 75 % sur vos dépenses énergétiques par rapport au chauffage électrique. Si vous déboursez chaque année près de 4 000 € pour chauffer votre logement à l’électricité, comptez seulement 1000 € par an avec une pompe à chaleur air/air. Les 3000 € épargnés vont tout droit dans votre poche.

Pas de tarif de nuit pour les installations de chauffage électrique

De nombreuses personnes utilisent aujourd’hui encore le tarif de nuit, bien meilleur marché pour accumuler durant la nuit la chaleur nécessaire au chauffage électrique. Cependant, le paysage énergétique subit pas mal de changements et les avantages liés au tarif de nuit se réduisent progressivement à peau de chagrin. En 2022, même si les réductions relatives aux tarifs de distribution s’élèvent encore à 60 %, celles-ci vont diminuer chaque année de 10 % jusqu’à complètement disparaître en 2028. Cette dévolution aura des répercussions énormes sur vos dépenses en matière de chauffage électrique.

Un meilleur certificat PEB

Le PEB (Performance Énergétique du Bâtiment) est un label énergétique qui exprime la performance énergétique (de A+ à F) de votre logement. Les logements qui disposent d’un chauffage central électrique sont par nature de mauvais élèves. Résultat : ces logements sont sous le joug d’obligations de plus en plus contraignantes en matière d’énergie. Afin de lutter contre le réchauffement climatique et maximiser l’efficacité énergétique, nos régions envisagent d’accélérer la transition vers des techniques de chauffage beaucoup plus respectueuses de l’environnement. Certains propriétaires sont même contraints d’effectuer des rénovations d’envergure pour obtenir un score D sur l’échelle PEB. De ce fait, les propriétaires de logements disposant d’un chauffage central électrique voient donc la valeur de leur bien immobilier fortement diminuer.

En choisissant une pompe à chaleur air/air, vous pouvez gagner jusqu’à trois labels énergétiques et effectuer une remontée spectaculaire en passant du score E au score B. En Wallonie et à Bruxelles, vous avez par exemple la possibilité d’obtenir respectivement une Prime Habitation ou une Prime Énergie. Un sérieux coup de pouce pour vos projets de rénovation énergétique.

Chauffer et refroidir pour obtenir un confort sans fin

Non seulement la pompe à chaleur air/air est un système de chauffage efficace, mais elle peut très bien aussi faire office de climatiseur et refroidir votre foyer en un rien de temps. Changement climatique oblige, la demande en matière de climatisation ne fait qu’augmenter, et ce, y compris pour les logements qui n’en avaient autrefois guère besoin. Par ailleurs, de plus en plus de personnes aménagent un bureau à domicile et ont besoin d’un climat plus frais l’été pour travailler dans des conditions agréables et productives. Les avantages d’une pompe à chaleur air/air ne s’arrêtent pas là, puisque cette installation est un précieux déshumidificateur d’air (près d’une salle de bain humide) et même un purificateur d’air grâce à son ionisateur actif intégré.

Investissez dans l’avenir

Quelle doit-être la puissance de votre pompe à chaleur air/air ? En règle générale, la même puissance que votre chauffage électrique existant suffit. Si votre chauffage électrique accumule de la chaleur uniquement la nuit, vous pouvez opter pour une puissance deux fois moins importante. Vous pensez que votre pompe à chaleur air/air ne comblera pas vos besoins calorifiques ? Vous pouvez alors conserver votre chauffage électrique au cas où et le combiner avec une pompe à chaleur. Raccordez sans plus attendre votre chauffage électrique à une pompe à chaleur air/air ou remplacez-le par cette dernière. De cette manière, vous investissez non seulement pour votre avenir, mais contribuez aussi à un environnement meilleur.

Découvrez-en plus sur notre pompe à chaleur air/air climaVAIR.

Pour en savoir plus sur la pompe à chaleur air/air en remplacement de votre chauffage électrique, veuillez contacter l’un des installateurs Vaillant de votre région.